Partagez | 
 

 Premier achat au Japon. [LIBRE... Trop Libre.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Premier achat au Japon. [LIBRE... Trop Libre.]   Mar 3 Mar - 1:23

Il n’y a pas très longtemps, je faisais mes valises pour déménager au Japon. Je quittais les Nouvelle-Zélande, mon lieu natal pour m’enfuir dans un pays qui m’était totalement étranger. Je connais évidement, les bases qu’il y a à savoir du Japon, mais rien de concret. Les livres m’ont éduqué, les films, l’internet mais jamais je n’ai mis le pied avant ce jour, ici. J’ai pu constater une réalité qui m’avait été révéler sur internet : Les gens sont difficilement approchables. Il semblerait qu’au Japon, les gens ont de la difficulté à communiquer entre eux. Pour ma part, j’avais l’air d’un touriste, visiblement je ne venais pas d’ici. Alors les habitants osaient me regarder avec un air de questionnement. Je me sentais comme une vedette moyennement populaire. Il manquait les paparazzis pour marcher la tête bien haute en posant. Au lieu de cela, je souriais du coin des lèvres en détournant le regard. D’ici demain, les gens seraient probablement plus calme à la vue d’un inconnu, d’un étranger. Je profitais alors de ce court moment de gloire en silence, sans m’enfler la tête. Car ceci, bien sûr, n’allait pas durer.

De plus, sur cette rue achalandée, j’avais une mission. Depuis mon arrivée de quelques jours, j’habitais dans un appartement peu meublée. J’eu au moins la chance d’avoir les électroménagers compris dans le contrat. Cependant, il me manquait de siège, de confort, de personnalisation pour me sentir réellement chez moi. Mon appartement n’avait qu’un lit, au milieu de l’air ouvert, tout prêt de mon frigo. Cela pourrait sembler un avantage pour certain, à la faim nocturne, mais pour moi, ce ne l’était définitivement pas. Le frigo s’amusait aux quinze minutes à crier sa détresse de sa vieillesse. Le bruit de métal grinchant m’agressait au plus haut point. Il m’était pratiquement impossible de dormir en paix dans ce vacarme de bruit continu. Je venais alors, à la recherche d’objet pouvant enjoliver mon appartement.

Je me retrouvai alors pendu à une vitrine d’un magasin de meuble chic. La plupart avait des prix exorbitants mais je ne connaissais aucunement la ville et mon sens de l’orientation était définitivement pourri. De plus, malgré la curiosité des gens à mon égard, aucun d’eux ne semblait être assez coopératif pour m’indiquer quoi que ce soit. Je n’osai pas, alors arrêter un passant pour demander. Je préférai voguer dans mon imagination à la vue de ce magnifique divan, d’une texture des plus originales. Je le trouvais… Spéciale. Il accrochait mon regard et j’étais dans l’impossibilité de l’arrêter. Ma main, dans mes cheveux ne cessait d’enrouler une mèche pour y laisser paraître ma curiosité et mon intérêt pour cet objet. Une des jambes traversaient l’ouverture de ma jupe, vers l’avant dévoilant le haut de ma cuisse. J’étais absorbé et définitivement trop pauvre pour me le payer…

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier achat au Japon. [LIBRE... Trop Libre.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ForumHaiti devrait-il appuyer la ratification du Premier Ministre désigné ?
» Musculation ( Libre )
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» AGENTS LIBRE 2015-2016
» J'veux jouer ! [Premier post Patte de Sable puis libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ INTERNAT NOZOMI ¤ :: Nomizu :: Centre ville :: Magasins & boutiques-
Sauter vers: