Partagez | 
 

 Helena Abrahel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Helena Abrahel    Sam 28 Fév - 20:03

Abrahel, Helena.


« Vous êtes son amour, craignez d'être sa haine. »




✖ Surnom : //
✖ Âge : 20 ans.
✖ Sexe : Femme.
✖ Groupe : Démon.
✖ Race : Démon à 100%.
✖ Statut : Civil.
✖ Classe : Professeur en Art.
✖ Pouvoirs : Succube.
✖ Rang sous le pseudo : Vous êtes son amour, craignez d'être sa haine.
✖ Personnage sur l'avatar : Kaine dans Nier (MERCI VLAD').

----- Et derrière l'écran -----

✖ Comment t'es arrivé ici ? Forumactif.
✖ Code du règlement ? J'essaye de le trouver de depuis 2 jours et je trouve pas ;;-;;.
✖ Âge ? 20 Ans.
✖ Tu te co souvent ? J'essayerais fortement.
✖ Comment tu trouves le forum ? Très joli et très rose, hehe.
✖ T'aimes les cookies : Biscuit? Oui. Pub, nah.


Physique


Je me considère comme étant une très belle femme. Je suis légèrement plus petite que la taille moyenne. Il m’est rare d’être l’une des plus grandes en société alors j’apprécie mettre des talons hauts pour en faire ressortir le meilleur de moi. Je laisse alors paraitre mes minces jambes, souvent exhibé à travers une jupe m’arrivant aux genoux. Je m’habille rarement en foncé et j’ai une préférence remarquable pour les habits de teinte bleus. Ceux-ci vont à la perfection avec mes yeux jaunes qui créer un contrasse époustouflant. Je suis pour la plus part du temps habillé avec les premiers bouts de tissus qui se trouve à porter n’adhérant pas souvent à un questionnement trop long pour choisir mes vêtements.

J’ai de long cheveux blond voir blanc, pratiquement jamais détaché. La plus part du temps, je préfère me faire une tresse qui arrive au milieu de mon dos. J’ai des grands yeux en amande jaunâtres. Plusieurs personnes me disent avoir un regard blasé, voir triste. Il m’était rare de pouvoir être joyeuse en Nouvelle-Zélande dû au manque d’ami et de sortit.

Je n’ai aucun tattoo ni percing jusqu’à présent. Il me serait intéressant d’y penser car j’adore ce style hors du commun. Pour ainsi dire, je suis quelqu’un de très normal mais doté d’une beauté remarquable. Triste de s’exciter pour si peu d’avantage...


Caractère


Durant la plus part partit de mon enfance, j’ai manqué de relation humaine alors sur ce point, je peux vous dire être faible. Ceci serait en réalité, un point à travailler. Je n’ai jamais eu d’ami et je ne sais pas ce que c’est. Pourtant, j’aimerais le découvrir, j’aimerais être capable de m’incruster auprès des gens pour me sentir à l’aise et sans peur ni haine envers les inconnus. Je me sens alors obliger, au premier abord, de me créer une barrière de charme pour réussir à me faire entendre et remarquer. Mon pouvoir de séduction tout droit acquis de la Succube que je suis. Je l’exploite à en devenir l’esclave… C’est pour ainsi dire que j’ai déménagé. Pour me créer une nouvelle personnalité… Une nouvelle « moi ».

J’aimerais être une personne aimante et rationnelle. J’aimerais donner sans attendre quoi que ce soit en retours. Donner librement, sans haine mais cela semblerait impossible jusqu’à présent. Dans ce nouveau monde, je m’efforcerais de changer en mieux et contrôler ces moments de folie qui ont coûter la vie d’être cher… J’essayerais du mieux que je peux.

Cependant, je peux affirmer avoir de bon et mauvais côté.

Premièrement, je suis encore incertaine si ceci est un défaut ou une qualité, mais il est visible que j’ai plusieurs « TOC ». Si quelque chose n’est pas à sa place, il m’est obligé de le replacer aussitôt. Je n’aime pas voir des mèches de cheveux entre les lèvres de quelqu’un. Ou bien, une étiquette sortit d’un chandail.

Deuxièmement, l’une des meilleures manières de m’approcher serait de piquer ma curiosité. J’adore apprendre de nouvelle chose, de nouvelle manière et part mon côté plus émotionnelle j’entrevois dans chaque chose une facette artistique. Du coup, apprendre la connaissance général m’inspire à voguer dans mes pensées et à m’aider à être plus rationnelle et logique.

Pour finir, je suis une personne qui sait ce qu’elle veut et est prêt à tout pour l’avoir. Alors, il m’est difficile de me faire dire non sans conséquence. Et si par exemple c’est le cas, je deviendrais un vrai démon ravagé par la noirceur de mes sentiments à ce moment. Je suis, en fait, un enfant gâté.



Histoire


Je n’ai qu’une seule envie : laissez mon cœur vivre librement. Laissez mes regrets aux passés pour réussir à avancer. Je veux, de tout mon cœur laissé ces côtés sombres de ma personnalité invisible à tous. Je ne veux plus souffrir par des erreurs, des décisions m’ayant couté trop de fois la joie. Je ne peux plus me permettre de me laisser soumis à ces sentiments d’impuissances. Des sentiments qui m’ont rongé trop de fois l’intérieur me laissant seul à moi-même. Seul dans mes mensonges, seul au fond de ce gouffre sans fin. Je veux avancer pour retrouver de l’espoir dans la vie. Retrouver un certain but et un bonheur durable.

Je me nomme Abrahel, Helena Abrahel. Je suis née en Nouvelle-Zélande dans une maison définitivement trop grande pour le nombre de personne y habitant. Moi, ma mère et mon père rarement à la maison, y habitaient. Rare sont les moments où je pouvais m’assoir pour discuter avec mes parents de ma vie. Ils préféraient m’oublier et m’apprendre le respect du silence que s’inquiéter de moi. J’ai toujours fais l’école à la maison dû à la distance des écoles pouvant m’accueillir. Alors chaque jour, durant la semaine, Alphonse, un jeune professeur venait me rendre visite pour me donner mes leçons. Il n’était pas très âgé et très bel homme. Éduqué et très attentif au moindre changement d’humeur que je pouvais avoir. Il savait me faire rire dans mes moments de tristesse et alléger les temps plus lourds. J’adorais sa venue car c’était le seul ami et confident que j’avais en Nouvelle-Zélande.

La relation entre moi et Alphonse devenait de plus en plus intime, plus je vieillissais. Mon corps en plein changement me donnait un pouvoir de séduction remarquable. De plus, il était très attirant par son physique entretenu. Par son odeur qui m’enivrait et son regard me désirant du plus profond de son âme. Je pouvais sentir son sang s’accélérer quand ma main touchait la sienne, quand mon regard croisait le sien, quand ma bouche était entre-ouverte laissant ma respiration s’intensifiait à l’écoute de ses explications.

Cependant, vint un jour où mon père rentra de travail plus tôt que prévu et interféra dans nos leçons. Le seul hic : les leçons de ce jour étaient à propos de l’anatomie d’autrui. J’étais alors assise sur Alphonse le regard plongé dans le sien, ses mains sur mes fesses, ses dents mordant mes lèvres. Mon père, un grand homme de respect ne perdit pas son temps pour remettre ce professeur à l’ordre. Il lui ordonna de cesser ce genre d’activité en échange du quadruple de sa paye, qui était déjà nettement élevé.

Plusieurs jours plus tard, Alphonse avait remis sa décision à mon père. Il était d’accord de dissiper ses sentiments pour continuer à m’enseigner pour une somme d’argent. Il avait promis cessez toute sorte d’attachement et de ne plus rentrer avec moi, dans des discussions pouvant frôler l’intimité.

Je ne pouvais pas accepter ce sort. Je ne pouvais pas accepter de perdre une source d’affection aussi importante pour moi. Car en réalité, c’était l’unique que je recevais.

Un sentiment de délaissement vint alors me perturber. Je n’étais plus pareil. Mon corps en sa présence bouillait de frustration. Son regard m’évitait et les moindres paroles que j’entreprenais pour discuter de la vie en général se terminaient en queue de poisson. Comment aurais-je pu savoir que l’argent menait réellement le monde? Comment aurais-je pu croire que son affection m’avait empoissonné et que j’étais maintenant accro. J’en voulais jusqu’à ce que je puisse lui faire goûter la même peine que j’ai eue quand il prit cette décision.

Plusieurs mois après ce renversement de situation, Alphonse vint, comme à l’habitude travailler. Il s’assit à la même chaise que d’habitude et ouvra son cahier. Il semblait très distrait, voir inquiet. Je ne pouvais cacher un sourire en coin que j’eue à ce moment. Un sourire de vengeance. Car à chaque fois que j’allais me coucher durant ces mois, je pensais à lui, je l’imaginais le rejoindre à son heure de coucher pour l’accompagner dans un sommeil mouvementé. Je lui réalisais les fantasmes de tout homme, chaque nuit.

Il me fixait, hésitant. Incapable de parler. Incapable de penser et je souriais. Cela me suffisait car son envie était palpable. Sa bouche était sèche et ses mains forçaient, laissant voir ses veines. Quelque chose avait changé et j’étais certaine que c’était à cause de moi.

Je mis ma main sous son menton et lui souris de plus belle. Il semblait hypnotisé par mon regard. Je lui dis alors de venir plus près de moi et il acquiesça en exécutant le mouvement demandé. L’intimité revenait peu à peu, cependant j’avais le contrôle. J’étais le maître de la situation.

J’avais encore mon doigt sous son menton, je décidai alors de l’avancer pour coller mes lèvres contre les siens. Il se laissa faire, le regard toujours vide et impuissant. Je sentais ma colère revenir, ma frustration des événements précédents et mon vouloir de vengeance.

Je continuais de l’embrasser en gardant son regard être hypnotiser par le mien, tout en consumant ma frustration. Il semblait de plus en plus mou. Son iris roulait vers l’arrière. Mon corps s’activait et j’aspirais son âme. En le voyant mourir à petit feu, j’aspirai jusqu’à la dernière goûte d’âme restante. Quand son corps tomba vers l’arrière, mes pupilles redevenu petite. Mon pouls se calma et mes mains se mirent à trembler. Je venais de tuer mon professeur et pour le faire, aucune arme n’avait été nécessaire. Seulement la vengeance et l’envie d’être envier.

J’ai maintenant 20 ans et je me suis moi-même exilée de la Nouvelle-Zélande. J’habite désormais au Japon espérant vivre et réussir à contrôler ce pouvoir mortel. Ici, je ne connais personne et personne ne me connais. Je peux alors me créer une nouvelle personnalité. J’aurais alors été un assassin qu’une seule fois dans ma vie…



'

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...



Dernière édition par Helena Abrahel le Lun 2 Mar - 20:51, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poring Skydreamer

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Sam 28 Fév - 21:35

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUTEEEEEEEEEE

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

ما نكح




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Sam 28 Fév - 21:45

WILKOMMEN JUNGER

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Sam 28 Fév - 22:06

Merci, merci :3
Je vais bientôt la finir!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...



Dernière édition par Helena Abrahel le Dim 1 Mar - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Sam 28 Fév - 23:18

Cool !

Pour ton avatar, j'aimerais plus de précision s'il te plait.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Sam 28 Fév - 23:22

Done :3

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...



Dernière édition par Helena Abrahel le Dim 1 Mar - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Sam 28 Fév - 23:24

De quel anime/manga/etc vient-elle ? xD

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Dim 1 Mar - 0:02

Sincerment... Je ne suis pas certaine. Je crois que c'est de l'anime "Kaine" ou c'est son nom. Je ne peux pas vraiment donner plus d'info :S

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...



Dernière édition par Helena Abrahel le Dim 1 Mar - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Dim 1 Mar - 1:21

Kaine est bien son nom, elle vient de Nier un jeu de Square Enix.


Merci qui ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Dim 1 Mar - 1:32

Merci Internet Vlad! ^_^

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...



Dernière édition par Helena Abrahel le Dim 1 Mar - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Dim 1 Mar - 2:59

Bon, j'ferais plus jamais de recherches pour les nouveaux membres, okay e___e

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Dim 1 Mar - 3:46

C'était une blague ><
Merciiii Vlad! Vraiment, beaucoup, énormément?


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...



Dernière édition par Helena Abrahel le Dim 1 Mar - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Dim 1 Mar - 15:50

J'préfère ça eµe

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Lun 2 Mar - 4:40

Fini ~ bravo

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Lun 2 Mar - 15:44

Hey !

Personnellement, j'aime beaucoup ta fiche, et en outre quelques fautes d'orthographe genre "plus part" qui est en fait "plupart", ou des adjectifs non accordés, surtout présent dans le caractère et le physique. Mais ce n'est pas grave ça, je pourrais te valider quand même.

Par contre, la classe Light est fermée à cause du surplus de personnes dedans, elle ne ré-ouvrira que lorsqu'il y aura un équilibre.
Mais avec l'histoire de ton perso', je dirais qu'il vaudrait mieux lui trouver une profession chez Nozomi ou dans Nomizu (la ville entourant Nozomi), car on interdit pas les civils, haha.

Donc, tu changes ça et j'te valide ~~~

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Lun 2 Mar - 18:20

Merci pour le compliment... Il y a si longtemps que je n'ai pas RP que je stressais pour la finir (car c'est pour moi la partie la plus longue à faire)

De plus, où dois-je chercher pour un emploi? Et sinon, préfères-tu que je "baisse" l'âge de mon perso?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Lun 2 Mar - 20:26

Pour le métier, tu improvise c'est très (trop?) libre à ce niveau, t'inquiète !
Je ne pense pas que baisser l'âge de ton personne soit utile, à moins que tu préfères qu'elle soit étudiante. Mais ça ferait que tu baisse son âge de beaucoup 4/5 ans quoi.

Tu as le choix ma petite ~~~

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Lun 2 Mar - 20:51

J'ai mis professeur en art c'est correct?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Lun 2 Mar - 21:09

Bien sur ! Je te valide ~~

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Abrahel

avatar


MessageSujet: Re: Helena Abrahel    Lun 2 Mar - 21:41

YAY! Merciiiii ~

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Difficile d'entreprendre quoi que ce soit
Sans rencontrer le démon en moi
...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Helena Abrahel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Helena Abrahel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Helena Ramus [Serdy]
» Helena G'il Sayan [Validée]
» Cours Helena ! Cours !
» " Dortoir n°1 : Mary, Kenza, Helena... "
» L'été promet d'être chaud! #Helena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ INTERNAT NOZOMI ¤ :: Premiers pas :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: