Partagez | 
 

 Avoid sadness and sorrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryoushi Maou

avatar


MessageSujet: Avoid sadness and sorrow    Jeu 19 Fév - 22:22

Ryoushi Maou


« chaque civilisation est voué à disparaitre »


[/center]


✖ Surnom :
✖ Âge : Quelques centaines d'année
✖ Sexe : Masculin
✖ Groupe : démon
✖ Race : ... démon
✖ Statut (Professeur, Élève, Civil) : Professeur d'histoire
✖ Classe : light
✖ Pouvoirs : Renouvellement cellulaire: Les cellules du corps de Ryoushi ont une capacité de renouvellement hors du commun, lui permettant de ne pas vieillir et de guérir très vite.
✖ Rang sous le pseudo : Les ombres sont trompeuse...
✖ Personnage sur l'avatar : Red de pokémon

----- Et derrière l'écran -----

✖ Comment t'es arrivé ici ? Cela remonte à loin... Demandez à un certain ange
✖ Code du règlement ? Nope?
✖ Âge ? 19 ans
✖ Tu te co souvent ? Le week end généralement
✖ Comment tu trouves le forum ? Bien, sinon je serais pas rester depuis tout ce temps
✖ T'aimes les cookies : ..!


Physique


16 Décembre 1813, début du projet Kikaku. Description physique du sujet.

Sujet : Ryoushi Maou
Age : 106 ans
Taille : 1m 63
Poids : 50 kg

Le sujet est remarquable… Malgré 106 années depuis la date de sa naissance, il ressemble parfaitement à un simple adolescent d’une quinzaine d’année. Il recense tout les attributs d’un jeune garçon, que ce soit sa morphologie avec sa taille et son poids d’un adolescent en pleine croissance. Son corps est son visage ne sont nullement marqué par la vieillesse… Sa peau est douce sans aucune trace de ride. Son visage est marqué par deux yeux rouges remarquable, donnant au sujet un air autoritaire et apaisant. Pour le reste, le sujet est brun, avec des cheveux mi-longs lisse, avec une tendance à les coiffer vers l’avant du crâne, coupe que le sujet affectionne. Que rajouter… Sinon la tendance à se vêtir en rouge du sujet. Ce projet est crucial... Nous devons aboutir quoi qu'il en coûte.

Ryoushi Maou


Caractère


Caractère du candidat (en quoi ce poste de professeur peut il vous correspondre ? Soyez concis et précis)

Je… Le candidat à un penchant très prononcé pour l’histoire, ayant consacré toute sa jeune vie à étudier celle-ci. Nous estimons que ce poste nous corresponds de part nos qualités humaines et intellectuelles. En effet, nous estimons en toute humilité, être capable de gérer ce poste car nos qualités sont notre modestie qualité indispensable pour celui qui cherche à atteindre la vérité, notre dévouement, notre intelligence qui nous permettra de devenir le professeur le plus jeune dans l’histoire de l’éducation. De part notre vécu, nous sommes attaché à de grande valeurs qui se perdent comme la justice, la pudeur, que nous nous efforcerons à inculquer à nos étudiants.

Brouillon

1942 bataille de
Nozomi est née a...
Hum quel barbe cet exam… Enfin j’ai fini en avance au moins. Cette dernière question… Je suis… Je suis un loup solitaire, à cause de mon pouvoir. Je n’ai que trop souffert dans ce monde de barbare… ce monde de merde. Mon existence à été marqué par la tristesse de perdre des êtres chers… Jamais plus… Plus jamais je ne me lierais d’amitié ou d’amour avec quelqu’un. Je suis donc peu bavard. J’essayerai néanmoins d’être un bon prof… Parce que je dois rester à tout prix pour conjurer cette malédiction… Et enfin vivre en paix.


Histoire


I-Une terre utopique

Année 1707… Le monde est une nouvelle plongé dans la guerre. Sous l’égide du roi des démons qui se lança dans un nouveau projet de conquête de ce monde barbare, le sang coula partout dans le monde. Des massacres se perpétuèrent dans les deux camps, ayant chacun leurs lots de héros et leurs lots de famille veuve. Après quelques années de ce carnage, une rumeur circula. L’existence par delà les montagnes et les océans, d’un monde utopique où vivent en harmonie anges, démons, vampire, magiciens,… Un monde où le crime n’existe pas et où chacun pourrait jouir d’un bonheur éternel. Ce monde existait bien… Derrière les montagnes dans un coin isolé du monde existait le royaume d’Eden. Un royaume monarchique dirigé par un magicien, avec des sujets de toutes races. Loin de la guerre et loin des soucis de l’autre partie du monde, Eden prospérait comme une terre de paix.
Quinze juin 1721, un nouveau démon naquit au sein de la contré d’Eden. Au milieu des autres races dans une terre prospère, le démon fut initié à un enseignement rude, dans l’espoir de devenir un jour un érudit capable de défendre sa patrie. Après les vingt première années de sa vie à apprendre le maniement des lames et de l’élocution, il ne put être élevé au rang de chevalier, en cause l’absence de pouvoirs qui se manifestait chez le démon. Frustré au plus au point, il se maudissait de ne point possédé de pouvoirs.

« Pourquoi… Après tout les efforts que j’ai faits… »

Puis il s’isola un certains temps méditant sur son échec. Les années passèrent tandis que le démon n’avait toujours pas de pouvoirs…

II-Révélation

« Hey Ryou’ bon anniversaire ! Vingt ans qu’on se connait maintenant que le temps passe vite… Enfin, tes parents veulent te voir. Ils ont dis que c’était de la plus haute importance. »

« J’arrive Yuu’… Dis-moi… Sa fais quoi d’avoir un pouvoir… ? J’aimerais tant… »

« Ryou’… En ce monde chaque chose à un rôle précis à accomplir. Les pouvoirs qu’on nous a conféré ne se serve pas à satisfaire un profit personnel où pour avoir de la reconnaissance… Non ils servent à rendre les gens heureux. C’est pourquoi… »

« Ryoushi, Yuutsu, dépêchez vous ! »

Puis le démon accompagné de son ami l’ange partirent vers les parents de celui-ci. Dans le salon familial, Ryoushi fut frappé d’une révélation de la part de ses parents qui changea sa vie à jamais. Il possédé un pouvoir… Celui d’être protégé de la grande faucheuse. Son corps ne vieillissait pas… Le temps n’avait aucun effet sur lui. Ses parents lui contèrent alors son histoire. Lors de l’accouchement de chaque nourrissons, des spécialistes étudiaient les nouveaux nées afin de déterminé leurs pouvoirs et leurs futur rôles dans la société pour ceux qui possédait des pouvoirs particulier. Le cas de Ryoushi fut unique et sans équivoque… Les cellules de son corps avaient une capacité de renouvèlement hors du commun. D’où une capacité de récupération inouïe et une incapacité de vieillir. Ce pouvoir commencera à se réveiller lorsque l’enfant atteindrait l’adolescence… Ce pouvoir étant unique, ses parents décidèrent de tout lui révéler le jour de ses vingt ans, lorsqu’il serait devenu quelqu’un de mûr. Le démon à la lumière de ce fait fut enivré d’une joie sans pareil… Il possédait un pouvoir lui aussi ! Sans même saisir les conséquences de ce pouvoir, le démon remercia ses parents de ce cadeau qu’ils venaient de lui offrir, et parti poursuivre ses rêves.

« Cette fois ils ne pourront me refuser un poste de chevalier avec un tel pouvoir ! »

Cependant il stoppa son projet sous les avertissements de Yuutsu.

« La jeunesse éternel est un pouvoir qui éveillera le désir chez ceux que tu rencontreras… Si ce pouvoir tombe aux mains d’un être maléfique, le monde pourrait tomber dans le chaos éternellement. »

Ainsi le démon renonça définitivement à son rêve… Et jura de cacher son pouvoir à quiconque. Ainsi il décida de ne fréquenter plus que ses deux parents et son meilleur ami qu’il considéra comme son frère.

III- Déclin
« … Oh c’est toi… Entre donc… »

« Oui sa fait un bail, depuis ce tragique évènement, non ? … Tu t’en es remis depuis ? »

« … Le temps passe, cicatrisant nos peines et nos chagrins… Enfin plus ou moins … »

«… A tu entendu les nouvelles ? C’est de pire en pire… »

«Oui… J’ai envie de rendre visite à mes parents… veux tu m’accompagner… ? »

Les deux amis de toujours sortirent alors de la maison du démon, marchant, par un ciel gris. Terre d’Eden en 1786… Le monde est à l’apothéose du chaos suite à la victoire des démons qui dominent les autres races. Les anges sont massacré, les métamorphes réduit en esclavage,… des fait qui produise sur la terre d’Eden des distorsions qui s’amplifient au fur et à mesure que les massacres se poursuivent dans les autre contés. Cette terre pacifique et abondante en ressource bascule peu à peu dans la guerre civile, sous l’égide du Blue World, un parti politique, prônant la division entre les espèces, n’hésitant pas à recourir à des moyens extrême comme des attentats où des séquestrations envers ceux qui ne partageait pas leurs idéaux. Suite aux décès du Monarque d’Eden, le Sénat annonce au peuple les prochaines élections visant à choisir le prochain Roi. Les tactiques propagandistes firent que ce parti arriva à la tête d’Eden instaurant plusieurs lois restreignant les droits des démons et des vampires d’Eden et à l’inverse privilégia les anges et les magiciens.

« Nous devons faire quelque chose ce n’est plus possible… Comment avons-nous pu arriver jusque la ? »

« Malheureusement mon ami Eden n’existe plus… Le seul coin de paradis qui existait dans ce monde barbare à disparut, détruit par la guerre… Enfin nous voilà arrivé… Papa… Maman… Vous me manquez tellement… »

Puis le démon posa une fleur sur la tombe de ses parents. Le temps passe, tuant et pillant la vie de ceux qu’on aime. Le démon fut victime de ce fait, tombant dans une tristesse sans fin… Décidant de ne plus jamais s’exposer à aimer quelqu’un qu’il verrait partir inévitablement à cause de son pouvoir qui l’empêché de vieillir. Oui Ryoushi avait désormais plus de soixante ans, malgré que son corps lui n’en ait que quinze.

IV-Quête final


Les années passèrent… Avant que le Blue Word ne décide de révélé l’existence d’Eden au monde, et de d’attaquer les démons, dans l’espoir de créer un monde constitué uniquement d’ange et de magicien… Il suffit de quinze années pour que cette terre, autrefois terre paradisiaque, ne disparait, pillé par les démons et les vampires. On raconta qu’il ne restait que des ruines et des cendres, tout fut rasé par la puissance du Roi des démons et de son lugubre pouvoir. Plus aucune personne ne vivait dans ce lieu désolé, et la légende d’Eden tomba dans l’oublie. Ryoushi et Yuutsu eux, quittèrent Eden lorsque la déclaration de guerre fut signée. L’un marqué par la vieillesse, ils vivaient en vagabonds, voyageant de ville en ville, observant les ravages de la guerre. Puis dans le cycle naturel des mortels, Yuutsu mourut à son tour, laissant Ryoushi seul. Suite à une nouvelle période de désespoir, le démon retourna sur les ruines de son anciens pays, s’installant dans un laboratoire désaffecté avec un but précis : chercher à mettre au point un remède annulant les effets de son pouvoir. Il vécut ainsi plus de cent ans, affrontant à chaque fois la rudesse de l’hiver, la dureté de la chasse pour survivre. Il s’attela à ne pas tomber dans la folie, observant peu à peu le déclin de l’empire des démons… Jusqu’à ce qu’une nouvelle guerre éclate entre les six races.

« Quant cessera toute ces folies… Saloperie d’espèce, saloperie de monde. »

Ne voulant être de nouveau exposé à la folie de la guerre, le démon abandonna son laboratoire qui aurait pu être découvert, pour vivre reclus dans la montagne, là où personne ne le trouverait. Tout en poursuivant ses recherches, il s’informa dans un village à proximité, de l’avancé de la guerre, jusqu’au jour où il apprit qu’une paix mondial fut conclu entre les différents royaumes. Il pouvait retourner dans son laboratoire à moins qu’il fut détruit ou découvert… Cependant une surprise l’attendait. Les ruines ravagées de cette terre furent remplacé par un lieu plein de vie et d’espoir. Une nouvelle ville avait vu le jour depuis sa dernière visite, une ville où chaques espèces vivaient ensemble en harmonie, une ville baptisé « Nomizu ». Ébahit, ne voulant pas y croire, le démon visita la ville, observant la beauté de celle-ci.

« Cette ville, chaque espèce vivent en symbiose ensemble je n’avais pas vu sa depuis… Hum, un internat va être créé ? L’internat Nozomi… C’est peut être une opportunité à saisir… Ce futur internat dans une telle ville sera réputé et regorgera de bâtiment scientifique, et d’intellectuel parmi les professeurs. Je pourrais enfin mettre fin à ma malédiction.»

En effet les recherches du démon malgré quelque avancé stagner à cause du manque de moyens technique et de la difficulté de la tâche. Ainsi le démon décida de s’infiltrer dans l’internat en tant que professeur jusqu’au jour où il parviendrait à endiguer son pouvoir. Son pouvoir lui donnant les traits d’un adolescent fut un fardeau qu’il cacha, clamant que son pouvoir fut son intelligence hors norme, lui permettant de passer tout les diplômes nécessaire malgré son jeune âge. Il n’avait pas oublié les mots de Yuutsu…

« Je dois cacher mon pouvoir tout en cherchant à le faire disparaître définitivement. Je veux savoir ce que cela fait de vieillir… De vivre, sans ce fardeau,…»


'


Dernière édition par Ryoushi Maou le Sam 7 Mar - 14:57, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Jeu 19 Fév - 22:26

Hey !

Bienvenue !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tary Len't

avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Ven 20 Fév - 23:04

Bienvenue!!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

. .
Double compte Aven Owen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoushi Maou

avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Lun 23 Fév - 22:10

Merci à vous deux :)

... je pense avoir fini ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Lun 23 Fév - 22:35

Je verrais, demain, un jour, peut-être eue

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Lun 2 Mar - 17:52

Merde, j'ai totalement zappé ta fiche. En plus t'avais prévenu pardon 'Ryu.


Well Well well, tout me semble bon, y'a rien à redire.
Par contre, je ne te valide pas.

1) Parce que je suis un enculé.
2) Tu fais beaucoup trop de fautes d'orthographe, corrige-moi tout ça mon amour.


Voilà voilà, adieu et désolé pour le temps mît !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

       

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaehyun Moon
Dieu incontesté de la flemmardise.
avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Mer 4 Mar - 16:32

Woooooow-
BIENVENU
Non mais tu me ressemble enfaite, c'est troublant.
Highfive mon jumeau *HIGHFIVE*

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Bonjour Jae', c'est Vlad, je t'aime, me tue pas, au revoir. %D ♥️
BORDEL DE SHIT JE VAIS TE TUER SDGBFHSDUILFHKSJ
Uuuuuuuuuuuuuh Q//A//Q #Deand'amourquetuaimes
... Roh.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoushi Maou

avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Sam 7 Mar - 15:01

Vlad: J'ai corrigé pas mal de fautes, je suppose qu'il y en a encore mais j'arrive pas à les trouver et mon correcteur non plus ^^

Jae': Effectivement... 2h00 de colle pour usurpation d'identité! *HIGHFIVE quant même*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Slyth

avatar


MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    Dim 8 Mar - 12:23

C'pas grave, tant que t'as corrigé le plus gros /o/


Je te valide, bienvenue DC d'Hiryuu !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Uh ... #FFCC00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avoid sadness and sorrow    

Revenir en haut Aller en bas
 
Avoid sadness and sorrow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» In the twilight (PV Sorrow Life)
» summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20
» 02. Glasses avoid the falls.
» Elle n'y échappera pas... [PV-Black & Sorrow]
» L'organisation Hellsing!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ INTERNAT NOZOMI ¤ :: Premiers pas :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: