Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]   Sam 17 Jan - 17:59

    Ce qu'il y a de comique ici, c'est l'organisation de l'Internat : depuis longtemps que Vladimir squatte les lieux, et chaque jour il remarque un peu plus à quel point le personnel courrait partout.

    Aujourd'hui, le problème était la chambre du vampire : il était seul dedans. Le nombre d'élève augmentant de plus en plus, il fut contraint d'aller avec une autre personne, et bien entendu il n'avait pas le choix de la personne.

    Mais qu'attendez-vous d'une personne qui n'a pas d'amis, qui voulez-vous qu'il aille ?
    Nozomi lui donna donc une chambre par défaut, et son colocataire sera une surprise.

    La journée était si belle, avec de nombreux nuages pour cacher le soleil et une légère pluie rafraîchissante, faisant oublié la trentaine de degré.
    Vladimir se baladait, sans réelles intentions, comme à son habitude. Il séchait les cours, comme à son habitude.

    La journée aurait été agréable si il ne l'avait pas passé à courir à droite et à gauche pour éviter de fichus surveillant. Ils avaient recrutés des nouveaux, qui avait encore comme rêve de l'attrapé.

    Il se souvenait même qu'il avait reçu une lettre avec des menaces de morts, ainsi qu'une bonne centaine d'heures de colle : ces surveillants étaient détraqués.

    Enfin bref.

    La journée avait été difficile, et tout ce que le jeune homme avait envie de faire c'était de rentrer dans sa nouvelle chambre, chasser le gars qui devait y aller aussi et dormir.

    C'est ce qu'il prévoyait, de toute manière.

    Mais voilà, il était 19 heures, il venait à peine d'avoir fini ses valises pour dégager et la chambre était à l'étage d'au dessus.
    Il en avait absolument marre.
    Il voulait avoir des pouvoirs de lévitations ou quelque chose dans ce genre, histoire de ne pas avoir à porter ça mais son seul talent était de faire neiger. C'était naze.
    Il pouvait même pas faire Jack Frost et se laisser porter dans les airs.
    Non, Vlad était destiné à être la Reine des Neiges. Bordel.

    Alors il poussa, de toute ses forces, avec ses bras d'artistes, démuni de grande musculature à tendance Bara.

    Arrivé à la chambre, sans fore, il poussa la porte et tomba nez-à-nez avec la meilleure chose qu'il lui soit donné de voir : un lit.
    Ainsi que personne pour l'instant.

    La chambre n'était pas différente de celle qu'il avait avant : elle se composait de deux lits superposé ainsi que deux bureau et deux armoires. A côté, une porte menée à une petite salle de bain au carrelage bleu clair.
    Exactement comme celle où il était avant. Néanmoins, quelques affaires avaient été rajoutés, celles de son futile colocataire.

    Il imaginait déjà de quel manière il allait le dégager : l'harceler jusqu'à qu'il décide de changer de chambre; prendre toute l'eau chaude à chaque fois; faire le plus de bruit possible; fouiller dans ses affaires; lui péter la gueule, le charrier. Tout.

    Mais c'est alors qu'une personne rentra dans la pièce, la dernière personne qu'il aurait aimé voir, peut-être bien.


- Oh putain de merde.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]        [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]   Sam 17 Jan - 21:18

Un chaud rayon lumineux pénétrant la lucarne de la chambre de l’ange, se posant sur son visage, le sortant de sa douce et longue torpeur. Se réveillant délicatement, tout en s’étirant, il contempla comme chaque jour la beauté de l’aube naissante à travers sa fenêtre. Quel spectacle ! Je ne m’en lasserais jamais, s’émerveilla-t-il innocemment. Une multitude de couleurs écarlate et pourpre sous ses yeux ébahit, décrivant le levé de l’astre solaire. Le ciel habité par des teintes tantôt rosâtre et orangé, puis d’un azur clair et profond : c’était effectivement un magnifique paysage. Cependant ce jour était différent… En effet l’ange avait apprit qu’il allait devoir laissé sa chambre afin de rejoindre une nouvelle qu’il partagerait avec quelqu’un. Une nouvelle chambre… Il se sentit étrangement nostalgique en pensant à tous les moments qu’il avait passé dans celle-ci. Cette fameuse fois où il avait emmené Tary ici afin de la réconforté et de la soulagé du poids de ses problème, et tout les fois qu’il passait simplement à observé la beauté de la nature sous ses yeux… Il espéré que sa nouvelle chambre lui offre la même vision ainsi que le même angle panoramique. Il se leva prenant la direction de la douche. Cependant, il allait partager sa chambre avec quelqu’un…Ce sera surement le début d’une longue amitié, pensa l’ange. Cette idée assez naïve eu le don de le rendre heureux pour toute la journée. Il sortit de la douche joyeux à l’idée de rencontré son nouveau colocataire. Positivant comme d’habitude, le rejet de la solitude et le plaisir de découvrir une nouvelle personne l’emporta sur la tristesse de quitter ce lieu. Il était réellement pressé de savoir quel type de personne allait être son nouveau colocataire. Un ange passionné par les sciences et la littérature comme lui ? Ou bien une créature d’une autre espèce qui l’enrichirait d’une autre vision de l’internat et du monde, l’enseignant un nouveau point de vue des choses que l’ange s’imaginait. Il se mit à inventé dans son esprit la figure de cette future personne qui serait un fidèle compagnon pour lui… Ah quelle douce naïveté de l’ange.

Cette journée se poursuivit pour lui avec les cours quotidien dispensé à l’internat. Un enseignement balayant une multitude de domaine, passant de l’algèbre complexe a l’étude des sagesses antique, offrant aux élèves avides de connaissance une source capable de les satisfaire… permettant aussi à la majorité des élèves de dormir et ainsi de grappiller quelques temps de sommeille supplémentaire. L’ange lui adoré cet enseignement, suivant avec attention les cours dispensé par les professeur compétant de l’internat. Hum, un polynôme de Taylor… Oh voici ce que voulait dire Nozomi dans cette phrase… Se rendant maître de nouveau théorème et source de nouvelle connaissance. A l’inverse de la majorité des étudiants de l’internat l’ange fut épris par les cours qu’il recevait chaque jour… Un fait qui ferait sourciller plus d’un. Hop, un contrôle surprise pour bien finir cette journée de cours !


Il fut aux alentour de 18h00 tandis que l’ange avait finit de ranger ses affaires dans sa valise. L’heure du départ était venue pour lui. Il demeura quelques instants ainsi, observant le paysage se dessinant sous ses yeux à travers cette fameuse fenêtre. Il se dirigea enfin vers la sortie, verrouillant cette porte une dernière fois, l’air nostalgique mais habité par un sourire. Le passé est ce qu’il est, je dois me tourné vers le futur maintenant ! Fort de cette nouvelle résolution il marcha, l’air joyeux sifflotant. Il repensa sur le trajet à cette mystérieuse personne qui allait partager sa chambre. Peut être était-ce une personne qu’il connaissait finalement ? Un sourire s’afficha de nouveau sur son visage, n’écartant pas cette hypothèse, bien que la probabilité de la voir se réalisé était assez minces. Il arriva finalement devant la chambre lisant 06B. Une ressentit une étrange appréhension, tandis qu’il ouvrit la porte. A sa grande surprise, cette chambre ressemblait trait pour trait à son ancienne. Il rentra, posant sa valise au sol. La seul différence notable était le doublage des armoires et des lits afin d’accueillir deux personnes au lieu d’une, comme dans son ancienne chambre. Il se dirigea vers le lit superposable de la pièce voyant à sa grande joie, quelle fut proche d’une fenêtre similaire à celle de son ancienne chambre, offrant une vue assez intéressante. Certes différentes de celle de son ancienne chambre, mais il fut tout de même ravie. Son adaptation à son nouvel environnement ne devrait pas être dure, pensa t’il souriant. Il ne manquait plus qu’une pièce sur ce puzzle : celle de son colocataire. Tandis qu’il déposait ses affaires dans son armoire, il fut interpellé par un fait important : le gâteau ! Il était sorti la veille dans une boulangerie réputé du centre ville afin d’en acheter un pour le partager avec son futur colocataire sauf qu’il l’avait oublié dans son ancienne chambre… Flûte ! s’écria t’il, tandis qu’il parti d’un air précipité en direction de son ancienne chambre, laissant ses affaires tel quel. Drôle de préoccupation pour un ange tel que lui… Il parvint finalement jusqu'à son ancienne chambre, déverrouillant la pièce et prit le fameux gâteau. Puis retournant en direction de sa nouvelle chambre, il se rappela que dans le feu de l’action, il n’avait point prit le soin de fermé la chambre qui contenant toute ses affaire, laissant n’importe qui capable de les lui prendre… Flûte, flûte, flûte ! Il se mit à courir de nouveau, son gâteau entre les mains. C’est finalement essoufflé qu’il parvint à sa nouvelle chambre, ouvrant précipitamment la porte avant de tomber nez à nez avec la dernière des personnes qu’il aurait pensé croiser dans l’internat. La surprise se dessina sur son visage tandis qu’il entendit un :

- Oh putain de merde.


C’était ce Vlad qu’il avait croisé ce fameux jour… Mais que faisait-il ici ? Que faisait-il dans cet internat ? L’ange s’avança vers lui, toujours surprit par cette rencontre. Il analysa rapidement la situation… Ce Vlad s’emblait avoir plus ou moins le même âge que lui ainsi ce devait être un étudiant de l’internat… Une première surprise pour l’ange ! Enfin il vit au sol, une valise traduisant le fait que ce fameux colocataire n’était autre que Vlad ! Hé bien double surprise pour l’ange qui s’attendait à l’être à la découverte de colocataire mais pas à ce point. Se remettant de l’émotion, il posa le gâteau sur un chevet tandis qu’il déclara un sourire au visage tendant sa main vers le vampire :

-He bien quel surprise de te croiser ici je dois bien avouer que je ne m’y attendais pas… Nous nous connaissons un peu à cause de ce fameux incident, mais laisse me présenté de nouveau : je suis Hiryuu Atsushi et il semble que nous soyons partageons la même chambre à partir de maintenant. Alors enchanté… Vlad.

Oui il s’était produit un évènement tragique où Vlad avait assassiné un homme, mais Hiryuu ne devait en perdre ses bonnes manières. Il avait toujours espéré le recroisé afin de lui montré que dans ce monde qui peut paraitre chaotique, l’amitié est une force qui nous permet de nous surpassé et de surmonter les difficultés ensemble. L’amitié, l’amour, la solidarité,… Tant de valeurs qui semblaient inconnu au vampire. Mais l’ange ne voulut pas y croire ! Vlad ressentait au fond de lui toute ses valeurs … Il se convaincu du bien fondé de cette thèse. Ils sont désormais colocataire… Il se résolu de prouver a ce vampire la force des sentiments qui sont présent en chacun de nous et de lui montrer que même lui les possède. Vlad était plus qu’un inconnu désormais… Il fut relié à lui par un lien commun : l’appartenance à cet internat. Jamais il ne laisserait tomber un membre de cet internat à son triste sort. Vlad… voudrais tu être mon… ami ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]   Dim 18 Jan - 1:11

-He bien quel surprise de te croiser ici je dois bien avouer que je ne m’y attendais pas… Nous nous connaissons un peu à cause de ce fameux incident, mais laisse me présenté de nouveau : je suis Hiryuu Atsushi et il semble que nous soyons partageons la même chambre à partir de maintenant. Alors enchanté… Vlad.

    Le jeune vampire arqua un sourcil, incapable de penser pour l'instant.
    C'était quoi son problème, à lui ? Etait-il complètement dingue ou simplement idiot ? Quoique les deux revenez au même.

    Il prit une grande inspiration puis la relâcha lentement, faisant ainsi le vide dans son esprit : sa journée ne pouvait pas être pire.
    Le vampire avait l'étrange impression de collectionner les journées de merde, mais celle-là allait sur la continuité.

    Il voyait déjà l'ange s'infiltrer dans la vie privé du décoloré, cherchant par tout les moyens de lui prouver que telle ou telle chose est bonne. Le malheur avait fait qu'ils soient dans la même classe qui plus est, mais ça n'avait peu d'importance étant donné que le vampire n'allait jamais en cours.

    Le vampire ne répondit rien et dégagea les affaires de l'ange pour s'affaler sur le lit d'en dessous.


- Ca, c'est mon lit. Okay, le naze ?

    Il donna l'air le plus désinvolte possible, s'amusant à faire neiger dans la chambre, faisant ainsi chuter la température de la chambre aux 0°C.


- J'aime bien quand ça caille, va falloir que tu fasses avec.

    Il n'avait pas oublié son but initial: chasser son colocataire de la chambre. Même si cela allait être plus compliqué, de ce qu'il savait d'Hiryuu, c'était un type qui avait l'air de tenir à sa tranquillité et autre sottises de ce genre, le genre à sourire pendant un cours d'algèbre et à être triste qu'un professeur soit absent, s’inquiétant surement pour ce dernier.
    Tout à fait le type de personnage qui fout la gerbe au vampire.

    Vlad voyait déjà les malheurs de vivre à deux : et si par malheur, Hiryuu était du genre à passer ses journées dans sa chambre ? Ou qu'il s'était mis pour but d'empêcher Vlad de faire des choses aux filles dans cette chambre -ou la salle de bain, qui semble assez excitante pour ce genre de choses. Comment Vlad s’entraînera-t-il avec ses pouvoirs ? Déjà que comparé aux autres élèves, il les a eut très tard, comment aller-t-il s’entraîner pour améliorer tout ça ?
    D'ailleurs, d'après ses souvenirs, Vlad n'avait même pas encore de véritable pouvoir lorsqu'il avait croisé l'ange et l'autre fille pour la première fois.
    Ca remonte presque à un vieux souvenir. Qu'avait-il fait de mal déjà ?
    Ah oui, tuer.
    Non, il les avaient sauvé.
    C'était sur que c'était criminel.
    Mais les gens ont l'habitude de tout voir du mauvais oeil. Sans Vlad, il ne seraient même pas en train de discuter en ce moment même, et il n'aurait jamais eu à partager sa chambre avec ce type.

    Il commençait réellement à regretter de les avoir sauver.

    Il se leva soudainement du lit, arrêtant ainsi la tombée de neige, puis fixa l'ange.


- Je regrette ce que j'ai fait, lors de notre rencontre.

    Il s'approcha dangereusement d'Hiryuu, avant de lui dire tout en le fixant dans les yeux, et avec le regard semblant le plus sincère possible:


- C'est vrai ça, si je n'avais pas été là pour tuer cette chose, ils vous auraient bouffer, toi et ta copine, et j'aurais pas eu à partager ma chambre. Je regrette sincèrement.

    Puis il se retourna, mort de rire.
    Il allait devoir être le parfait enfoiré avec ce garçon, c'était sur.


- Sinon, je suis Vladimir Malchiderizeck, mais appelle-moi Dieu, car à présent tu sera mon esclave.

    Puis il retourna sur le lit d'un geste agile, profitant de sa chute sur le matelas pour attraper un livre et l'ouvrir là où il s'était arrêter la veille.


- Je tiens tout de suite à te dire que tu ne passera pas ta plus belle année. Surtout pas avec moi, esclave.

    Chasser les gens par la technique du type chiant et narcissique, soit aussi : le meilleur moyen pour se garantir une tranquillité, qu'il soit là ou pas.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]        [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]   Sam 24 Jan - 16:53

Le vampire suite au discours d’introduction de l’ange sourcilla, suite à quoi il réplica après s’être dirigé vers un lit:

- Ca, c'est mon lit. Okay, le naze ?

Puis la chambre fut progressivement envahit d’un froid glacial… Un froid qui donna la chair de poule à l’ange. Une soudaine chute de la température dans la salle… Un flocon se forma soudain au milieu de la main de l’ange. Le vampire poursuivit :

- J'aime bien quand ça caille, va falloir que tu fasses avec.

Quel pouvoir fantastique… Pouvoir ralentir le mouvement des atomes afin de faire chuter la température environnante était réellement impressionnant. Il en avait lu des livres traitant des moyens de faire baisser la température d’une pièce, mais c’était la première fois qu’il voyait quelqu’un capable d’un tel exploit. Puis la température remontait, bien qu’un froid persistait dans la salle… Un froid bien plus glacé que cette température. Le vampire poursuivit tout en se rapprochant de l’ange :

- Je regrette ce que j'ai fait, lors de notre rencontre. C'est vrai ça, si je n'avais pas été là pour tuer cette chose, ils vous auraient bouffer, toi et ta copine, et j'aurais pas eu à partager ma chambre. Je regrette sincèrement. Puis se retournant, il ria froidement. Continuant, Sinon, je suis Vladimir Malchiderizeck, mais appelle-moi Dieu, car à présent tu sera mon esclave. Puis partant lire un livre, Je tiens tout de suite à te dire que tu ne passera pas ta plus belle année. Surtout pas avec moi, esclave.

Oui … la salle fut envahit par la froideur du cœur de Vladimir. Le destin en ce jour opposa deux mondes en cette salle : La chaleur du cœur d’Hiryuu, illuminé par le soleil et bercé par l’espoir et l’amour et la froideur morne et terne du cœur de Vladimir, rejetant toute ses valeurs dans lesquelles croyait l’ange, préférant la solitude à l’amitié et l’égoïsme à l’altruisme. L’ange malgré ce discours du vampire et ce froid pénétrant sa chair conserva sur son visage un air serrai. Il se dirigea vers le gâteau qu’il avait acheté, tout en réfléchissant à son nouveau compagnon. Devant cette main qu’il lui avait tendue, il préféra se recroqueviller sur lui-même, se mettant immédiatement sur la défensive. Cependant ce qu’il disait ne l’atteignait pas, il l’interpréta comme un appel à l’aide de son cœur, de la part d’humanité gisant au fond de lui. Oui cette parti au fond de lui qui souhaité juste prendre l’ange dans ses bras pour le saluer et lui souhaité la bienvenue. Il coupa des parts de gâteau… Cette partie de lui est certes infime mais… Je suis sur qu’elle existe. Le temps œuvra et elle se réveillera… Oui… Le grand Nozomi qui à toujours œuvré pour la tolérance entre les peuples n’aurait jamais laissé une personne dans un tel état. Enfin lorsque le gâteau fut partagé, l’ange déclara en souriant :

-J’avais acheté ce gâteau pour fêter le fait qu’on partage la même chambre même si cela ne te fait pas plaisir. Libre à toi de te servir. Il prit deux assiettes, se servant et disposant une autre part pour le vampire, poursuivant, pour ma part je suis heureux de partager ma chambre avec toi… Ton pouvoir est si… Faire chuter la température ainsi est incroyable. Tu arrives à freiner le mouvement des atomes dans l’air c’est… d’un point de vue scientifique impressionnant. Puis il ria tout seul, je m’excuse, je m’emporte souvent qu’en je vois quelqu’un manipuler ses pouvoirs, j’adore analysé un pouvoir pour comprendre son fonctionnement.

Puis il entama son gâteau. C’était un gâteau fait par une boulangerie réputé de grande qualité. L’ange en avait eu pour son argent mais cela valait le cout. Il était composé de crème à la vanille à l’intérieur de la garniture, tout en étant décoré au dessus par de la crème au chocolat et surmonté de quelques fraises. Ses propos contrasté avec ceux du vampire… Tout comme son insouciance qui faisait froid dans le dos.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Malchiderizeck
Si Dieu existait, ce serait moi.
avatar


MessageSujet: Re: Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]   Dim 25 Jan - 21:48

[HRP: Je change de couleur d'écriture, le rouge est pris de partout et c'est chaud pour se retrouver maintenant, en plus elle ira avec mon vava 8DDD *PAN* ]

-J’avais acheté ce gâteau pour fêter le fait qu’on partage la même chambre même si cela ne te fait pas plaisir. Libre à toi de te servir.pour ma part je suis heureux de partager ma chambre avec toi… Ton pouvoir est si… Faire chuter la température ainsi est incroyable. Tu arrives à freiner le mouvement des atomes dans l’air c’est… d’un point de vue scientifique impressionnant. Je m’excuse, je m’emporte souvent qu’en je vois quelqu’un manipuler ses pouvoirs, j’adore analysé un pouvoir pour comprendre son fonctionnement. 

    Le vampire bloqua sa magie, fixant Hiryuu ou Hiryo, il ne savait plus.
    Sa magie était passionnante ? Bien sur que non, Vladimir était passionnant !
    Mais il ne voyait pas ce qu'il y avait de spécial, certes il était fier d'en avoir enfin une après avoir eu un quelconque retard par rapport à tout les élèves de Nozomi mais au delà de ça, rien. Sa magie était comparable à celle de Jack Frost des Cinq Légende ou d'Elsa dans La Reine des Neiges. Vous voyez les références ? Vladimir sortait d'un film d'animation !

    Il détourna son regard de l'ange au gâteau. Un gâteau, avec du chocolat. Ce type avait l'oeil, il s'était renseigné, il savait que Vladimir était fan de nourriture bien calorique. Quel enfoiré. Mais il ne flanchera pas et ne tentera rien, on ne sait quel poison se trouve dedans.

    Mais l'attention du vampire revenu bien vite à sa magie et à la passion d'Hiryuu pour.
    La preuve qu'Hiryuu et lui avait tout de différent: il avait ce côté scientifique alors que Vladimir était ce qu'on appelle couramment un artiste.


- T'as pas l'air d'avoir tout a fait compris...

    Le jeune vampire s'approcha de l'ange et lui mit une pichenette sur le front avant de laisser échapper un sourire montrant ses crocs de prédateur.


- En fait, ici il y a des règles.

    Il prit le gâteau, ouvra la fenêtre et le jeta par cette dite fenêtre, fixant d'un oeil mauvais l'ange.


- Premièrement, on bouffe pas ici, ça fait des tâches. Deuxièmement, nous ne sommes pas amis et nous ne le seront pas, les gens comme toi je ne peux pas les saquer. Troisièmement, tu ne viens pas ici en journée, simplement pour dormir. Et quatrièmement, je m'en fou de ce que tu aimes ou pas, en fait je m'en fou de toi tout court.

    Le vampire referma la fenêtre comme-ci de rien était après avoir inspecté ou le gâteau avait pu atterrir . Il était déçu d'avoir gâcher de la si bonne nourriture, mais si il avait prit une part l'ange aurait eu confiance et aurait commencer à vouloir devenir son ami.

    Disons que le vampire ne pouvait pas se permettre de se rapprocher de ce type, au péril d'avoir un imbécile heureux qui lui traîne dans les pattes toute la journée. De plus, le vampire a se côté ermite, aimant la solitude, la tranquilité. Bien que d'un côté, cela peut lui être nocif.
    Il lui faudrait une personne apte à supporter ses moqueries purement méchante.
    Hiryuu pourrait le faire, mais Vladimir ne voulait pas de lui. Non, Hiryuu ne sera pas apte à se battre avec lui.
    A moins de toucher les cordes sensible.

    Oui, Vladimir Malchiderizeck cherchait la bagarre.


- D'ailleurs, elle est mignonne ta copine... Elle doit être encore mieux nue. disait-il, affichant un sourire pervers à Hiryuu, dans le seul but d'énervé l'ange.

    Serre-donc les poings mon ami, montre à quel point tu peux être un combattant. Ton gâteau avait été vulgairement jeté et ta copine offensée.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]        [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

J'écris en #4ce7ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]   Sam 14 Fév - 19:09

Suite aux remarques de l’ange qui témoigna de son intérêt pour la magie de son colocataire, un sentiment s’afficha sur son visage… Etait ce de la surprise, de l’incompréhension ou de l’intérêt pour ce personnage ? Le vampire se leva déclarant :

- T'as pas l'air d'avoir tout a fait compris… Puis enchainant d’une pichenette sur le front de l’ange il enchaina un étrange sourire au visage, En fait, ici il y a des règles. Puis sans que l’ange n’ait le temps de réagir, il vit son gâteau être jeter par la fenêtre par le vampire qui enchaina regardant l’ange d’un œil noir, Premièrement, on bouffe pas ici, ça fait des tâches. Deuxièmement, nous ne sommes pas amis et nous ne le seront pas, les gens comme toi je ne peux pas les saquer. Troisièmement, tu ne viens pas ici en journée, simplement pour dormir. Et quatrièmement, je m'en fou de ce que tu aimes ou pas, en fait je m'en fou de toi tout court.

Non ce sentiment n’était pas un sentiment amical… C’était un sentiment de défie, voulant tester les limite de cet ange. Finalement il continua avec :

- D'ailleurs, elle est mignonne ta copine... Elle doit être encore mieux nue.

Ce visage qui s’affichait à ce moment sur le visage du vampire fut troublante. Un regard de défie appelant l’ange à une joute et un sourire vil et pervers. Un individu normal se serait jeté dans la rixe sans hésitation, cherchant à regagner son honneur insulté. Cependant l’ange n’était pas de ces gens la. Il était de sa philosophie de répondre à l’insulte par l’ignorance, et par la recherche de la compréhension… Il était règle d’or que le faible répond, le fort pardonne et le sage ignore. Ainsi, son visage ne fut pas caractérisé par la colère ou la haine, mais par la surprise. Une surprise suivit d’une envie d’en savoir plus sur cet individu si singulier qui avait déjà attiré son attention lors de leur première rencontre, provocant en lui ce même sentiment. Pourquoi se comporter ainsi… ? Il se dirigea vers une chaine s’asseyant, prenant un air penseur. Ce vampire aux airs supérieur, agissant de manière mauvaise l’était il vraiment ? Il est vrai qu’il avait déjà tué sans exprimer le moindre regret cependant… Son regard s’orienta vers le vampire, toujours avec cet air pensif. Non… c’est beaucoup plus complexe que cela. A ce moment, cette allure de penseur conféra à l’ange un air de scientifique cherchant la solution à un problème âpre, s’investissant corps et âme. Puis il se leva de sa chaise regardant par la fenêtre tout en poursuivant sa réflexion sur le vampire. Un sourire s’afficha sur son visage tendis qu’il se remémora le passé, et celui qu’il était. Ses airs naïfs passés, cherchant à découvrir la diversité du monde, venant dans cet internat de renon afin de voir si la bonté existait en chacun de nous. Il repensa à toute ses personnes qu’il avait rencontré lui montrant qu’il avait raison de croire que la paix pouvait exister dans ce monde, et que tout les races pouvait coexisté ensemble et vivre en harmonie. S’il était resté le même, il se serait surement incliné devant ce Vladimir, fuyant la réalité, fuyant comme un lâche. Il était devenu quelqu’un de fort désormais… Puis il se redirigea vers le vampire. Non cet être n’est pas mauvais. Tout ceci n’est qu’apparence… Cependant s’il préfère la solitude à ma compagnie, je ne peux le brusquer et lui imposé ma vision du bonheur… Je ne peux que m’enrichir de sa compagnie sans l’importuné. L’ange avait tendance à croire que le bonheur ne peut s’attendre qu’avec la compagnie des autres, où l’on croît en joie et en liberté avec ceux qui nous entoure. Cette vision se frotta avec celle qui fut en face de lui, qui préféra la solitude à cette vision solidaire. Puis il se stoppa dans son élan regardant au sol. Cependant si ce rejet n’est que par fierté, et que la vérité et que son cœur recherche ce qu’est l’amitié alors il se devait d’être la pour lui. Il ne connaissait pas le passé de ce vampire qui sembla singulier… Peut être était ce la guerre qui avait causé ce sentiment de rejet en lui ? Ou bien était ce simplement sa nature d’individu ? Tant d’interrogation pour l’ange qui voulu plus que jamais en savoir plu sur ce vampire si particulier. Finalement il déclara regardant le vampire :

- J’ai compris je ne vais pas te forcer à m’apprécier. Je comprends que tout cela puisse te déranger mais c’est ainsi. Puis après un silence il conclu son visage reprenant son habituel sourire, Et le froid ne me dérange pas, voir ton pouvoir en action ne peux que me rendre heureux.

HRP:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre 06B, faites moins de bruits ! [Mit Hiryuu, celui qui RP avec tout le monde]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'crois que même dans ma chambre c'est moins le bordel que dans ma tête
» We are young, we are free … [PV~ Maxime / Nakaen / Eriana / Mirajane ] [A déplacer quand la chambre seras faites ^^]
» salle de soin des femmes / chambre n° 2 : de Bénéstar
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
¤ INTERNAT NOZOMI ¤ :: Deuxième bâtiment :: Dortoirs des garçons-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: