Partagez | 
 

 [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Mer 12 Fév - 17:42

Maria n'avait plus attaquée personne depuis deux jours, elle se contentait bien gentiment de la ration de sang totalement impur qu'on lui servait à l'internat. Ça n'avait aucun rapport avec l'ange rencontré juste après, il n'avait pas réussi à lui infliger une morale.
Mais elle n'avait pas trouvée le temps pour se faire une nouvelle victime, elle avait enchaînée les heures de colles et les cours forcés pendant ces deux jours. Mais ce jour là, c'était fini ! La tyrannie des surveillants devait cesser, elle ne voulait pas avoir à retourner en cours, aussi elle se débrouilla pour les semer. Elle avait mit un haut noir relativement court révélant son nombril et un jean gris, ainsi que ses habituels converses montantes. Le froid ne la dérangeant pas elle pouvait bien porter ce qu'elle voulait. Mais les autres élèves ne semblaient pas de son avis et la dévisageaient d'un air choqué. Quoi, il n'avait jamais vue un ventre de leurs vies ? Ce n'était pas la fin du monde.
Elle trottina à travers les couloirs, faisant bien attention à ne pas croiser de surveillants.
Une odeur alléchante l’amena à se rapprocher de l'infirmerie, certainement un élève avait il dut se blesser très légèrement - l'odeur n'étant pas très forte, la blessure devait relevait de l'égratignure. Mais quelle odeur ! C'était un parfum puissant qui révélait un sang appétissant. Elle hésita devant la porte, si elle entrait ça aurait été pour se nourrir, or elle était encore dans l'internat... Hum... Et puis rien n'interdisait de manger dans l'établissement non ?
C'est sans l'ombre d'un doute qu'elle poussa la porte, de toute façon l'odeur lui avait ouvert l'appétit. Elle se faufila entre les lits, lança son regard dans la salle, l'infirmière ne semblait pas être là. Elle eut un sourire satisfait et leva la tête, inspirant une grand bouffé d'air. L'odeur venait de derrière un rideau qui isolait un lit. Hum, intéressant.
Sans hésitations elle se rapprocha silencieusement de la source odorante, et s'arrêta devant le rideau. Elle tendit l'oreille, le souffle de la personne était lent, l'odeur était exquise, toujours blesser mais non alerté. Elle écarta un pan du tissu, heureusement pour elle il lui tournait le dos et était assis sur le bord du lit. Elle se faufila doucement vers lui, s'agenouillant sur le lit, elle se pencha, passa ses bras autours des épaules du gars, et sans attendre sa réaction, planta ses crocs dans la partie la moins sensible de son cou. Elle ne voulait pas le faire souffrir, elle voulait manger.
Elle laissa le fluide rouge couler dans sa bouche, envahissant sa gorge. Il était vraiment délicieux, elle avait rarement eut la chance de boire un sang si bon, elle serra plus fort ses bras autours du garçon, ne souhaitant pas perdre une si bonne proie. Elle prit tout son temps, profitant de chaque gouttes qu'elle pouvait avaler.
Mais finalement elle consentit à le lâcher. Son regard remonta de la plaie qu'elle venait de lui faire jusqu'à ses cheveux. Elle écarquilla les yeux. Elle descendit du lit et recula jusqu'au rideau, partagé à l'idée de fuir ou d’affronter son nouvel ami qu'elle avait mordue froidement. Ses yeux reprirent leurs teintes bleu malgré le trouble dans lequel elle était plongée.

- Hiryuu... Murmura-t-elle.

Elle resta ainsi, l'idée de fuir la répugnait plus que de le voir blessé par sa faute. Elle garda les yeux écarquillés et la bouche entrouverte, laissant voir ses crocs et ses lèvres teintés de sang.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Dernière édition par Maria Murasaki le Dim 1 Fév - 2:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Mer 12 Fév - 21:33

Un jour comme un autre passait dans ce cher l’internat que j’appréciais tant. Cela fessait quelque jour que j’avais rencontré Maria mais je ne l’avais pas revu depuis. Peut être vais-je la revoir bientôt ? Me dis-je à mon réveil en gloussant. Je ne pensais pas être aussi clairvoyant. Puis je fus illuminé par un sublime levé de soleil qui me réchauffa le cœur. Quelle beauté ! Je ne sais plus combien de temps j’ai passé à l’admirer… Les choses les plus simples de la vie sont les meilleurs. A ce moment de communion avec la nature, je ne savais pas que j’allais vivre une journée aussi mouvementé. Nozomi est vraiment un lieu à part. Enfin je me levais et prit mes affaire pour commençait une journée qui s’annoncé assez banal alors qu’elle n’allait pas l’être.

Tout d’abord à la sorti des cours, je vis un démon qui voulait s’attaqué à un magicien pour un problème quelconque. Le démon était impressionnant : Sa taille était la première chose que l’on remarquait tant il était grand, sa peau était d’une noirceur ! Elle traduisait sans doute un cœur corrompu par les ténèbres. Ses yeux étaient d’un rouge écarlate, un rouge qui glacié le sang. Le magicien lui à l’inverse était frêle, il était pâle et semblait tellement fragile… Que je ne pus regarder cette scène sans intervenir. Je m’interposais entre les deux et déclara qu’il y avait d’autre moyens de réglé des problèmes que par la violence. Je déteste tellement la violence… Elle opprime les cœurs et rend insignifiant la raison. A ma vu le démon ria d’un rire sadique et m’attaqua soudainement au niveau de ma poitrine en me lançant une sorte de magie noir. Le coup fut si soudain que je ne pus l’esquivé et je fus frappé de plein fouet. L’impact était-elle que j’avais du mal à me relevé. Le magicien accourut vers moi et me demandait si j’allais bien. Je lui rétorquais doucement qu’il devait fuir rapidement pendant qu’il le pouvait. J’étais prêt à tout donner pour permettre à ce magicien de s’enfuir… peut importe mon état. Cela aurait été ma punition pour ne pas avoir réussit à raisonné cette créature. Cependant, il ne faut jamais jugée par les apparences… Les sens sont souvent trompeurs. Le magicien était enfaite un grand manieur de sort et fit fuir le démon par ses pouvoirs. Je fus surprit par tant de maitrises féérique. Puis il m’aida à me relever et me traita de fou d’être intervenu ainsi. Je lui répondis que la violence était un fléau qui ne me laisse pas indifférent. Le magicien ria et me répliqua que la violence est nécessaire par moment car sans elle, la paix ne peut prospérer. Il dégageait une aura douce mais forte en même temps… Peut être devrais je prendre exemple sur lui ? Me dis-je. Mais jamais je ne pourrais, je ne suis pas assez fort. Chacun à un domaine où sa force s’exprime. La mienne n’est pas dans le domaine de la férocité. Enfin le magicien parti et je décidais d’aller à l’infirmerie car je me sentais assez mal suite au sors que j’avais reçut. Je remarquais même que je saignais.

En entrant, je vis la salle vide, surement allait elle bientôt arrivé me dis je. Je pris le temps de l’attendre quant soudain la douleur dans ma poitrine s’accrut. Il me semblait perdre mes sens. Mon corps tremblais, ma vision se troublait et je suais a grosse goute. On dirait que le sors commençais à faire effet. Quel moment désagréable, mais il fallait accepter les conséquences de mes actes. J’avançais lentement vers un lit tout en respirant rapidement et m’allongea dessus. Je pris également le soin de fermer le rideau pour ne pas déranger si d’autres malades devaient venir. La magie noir, la plus puissante des magies me fessait réellement souffrir. Je crus devenir fou… Je maîtrise moi-même le pouvoir de soin mais dans mon état, je n’arrivais pas à m’en servir. Puis je pris le temps de me calmer, et je réussis à me soigner légèrement. Dans mon état, c’est tout ce que je pouvais faire. Puis d’un coup, je fus saisit par les épaule et je sentis dans mon coup des crocs se planté. Mon corps se figea, j’étais incapable de bouger. Le temps passa lentement tendis que je sentais mon sang et mes dernière force me quitté. Vai…Vais-je mourir ? Me dis-je. Qui mettra fin à ma vie… ? Une larme coula de mes yeux. Pendant que je sombrais, je sentais une présence familière, une aura glaçante mais douce. Ma…Maria… est ce toi ? Me dis-je dans ma tête. Si c’est toi alors… alors… j’allais m’évanouir quant je sentis les crocs s’éloigné de mon cou. Puis la personne s’éloigna de moi et j’entendis doucement d’une voix familière :

-Hiryuu…

Je ne pus voir son visage car je n’en avais pas la force. Je pus juste dire :
-Ma…Maria c’était bien toi… en souriant avec mes dernière forces. Je suis… content de te revoi…
Avant de m’évanouir sur le lit. Maria aurais bien pu finir son festin si elle avait voulu.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Mer 12 Fév - 22:04

Il ne se retourna même pas pour la regarder. Elle pensa que c'était car elle le dégoutté ou un truc du genre, mais la vérité était loin de là.

-Ma…Maria c’était bien toi… Je suis… content de te revoi…

Alors, sans avoir finit sa phrase il s'effondra sur le lit. C'est à ce moment là qu'elle sortit de sa stupeur, qu'avait elle fait ? Elle se précipita de nouveau près de lui, c'était impossible qu'elle l'ait tué, elle savait très bien se retenir, elle laissait toujours suffisamment de sang à ses victimes pour qu'elles y survivent. Mais les fait étaient là, elle avait due se tromper. Elle plaça ses mains sur la nuque de l'ange, il était toujours en vie. Un soupir de soulagement lui échappa, mais elle le réprima bien rapidement, en quoi pouvait elle être soulagée ! Non mais franchement. Sans prendre le temps de s'essuyer la bouche, elle entreprit de le soigner, d'abord la plaie qu'elle lui avait infligée, puis celle qui avait du le pousser à venir ici.
Mais il n'ouvrit pas les yeux. Elle ne comprit pas tout de suite, mais au final elle en tira une conclusion.
Il y avait autre chose. Elle ferma les yeux en tachant de se concentrer, laissant ses doigts parcourir le torse de Hiryuu, cherchant la source de ce mal qui le rongeait. Elle la trouva sous forme de douleur dans son abdomen. Une sorte de boule d'énergie très négative était installé à cette endroit. Cette magie lui était familière, elle comprit que c'était l'oeuvre d'un démon. Elle avait déjà due soigner un vampire qui avait eut affaire à ce genre de magie, et elle n'eut pas de mal de répéter l’opération avec l'ange.
Elle resta un instant penchée sur lui, le fixant de ses grands yeux bleus. Un peu de sang coulait de la bouche de la jeune fille, celui de l'ange, mais elle ne s'en préoccupait pas.
Quand il ouvrit les yeux, le soulagement s'afficha immédiatement sur le visage de la vampire qui avait craint de tuer son ami.
Elle enroula ses bras autours de lui, l'enlaçant assez brusquement - prendre les gens dans ses bras n'étant pas dans ses habitudes, ce fut assez maladroit.

- Merci... chuchota-t-elle sans réellement s'adresser à lui.

Puis, comme si son contact l'avait brûlé, elle le relâcha froidement. Il y avait de forte probabilité qu'il la déteste.

- Je... Pardon, je ne savais pas que c'était toi... Et je ne pensais pas que la blessures était si grave...

Elle détourna le regard, ne pouvant soutenir celui de l'ange.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Jeu 13 Fév - 19:08

Les ténèbres… quel abominable mélodie. Elle nous saisit dans la pénombre et rien ne peut lever son étreinte. Je me voyais sombré dans l’obscurité opaque, dans le lieu d’où personne ne reviens. Quelle tristesse ! Un flot rugissant qui s’empare de mon cœur. Je courrais loin, vainement, mais rien ne pouvais me sauvé. Je le savais bien, mais naïvement je courrais ; rien ne pouvais me sauvé. Un gouffre abyssal devant mes yeux… Rien ne put me sauvé. Soudain une lumière ! Un espoir ! Un léger sceptre qui illumine les ténèbres impénétrables… Petit à petit se dessinais devant moi une étendu verdoyante, une étendu de fleur aux parfums sucrée. Quelle beauté ! On pouvait observer à l’horizon milles couleurs, mille odeurs et mille joies. Quel lieu enchanteur, pouvait-il exister pareille utopie ? Devant moi, une crique enchanteur ; on entendait le chant des oiseaux qui se mélangeait à celui des grenouilles… le tout formaient une mélodie si pure. Quelle expérience ! Le temps passait lentement… Soudain, une lumière douce m’entoura… Je me sentais si bien… Une sensation de bien être intense. Je me délectais de cette illumination dans laquelle je sentais une présence familière. Une présence douce, familière, rassurante. Maria dis je lentement… Soudain mes yeux s’ouvrirent. Devant moi je vis la vampire qui semblait soulagé de me voir ainsi. Elle prit immédiatement dans ses bras en chuchotant:

-Merci…

Le temps se figea pendant quelques instants… Lentement ; j’étais dans les bras de la fille que j’avais eu envie de revoir. Je me sentais rougir quant la vampire me rejeta brusquement. Il me semblait qu’elle me fuyait du regard tandis qu’elle déclara :

- Je... Pardon, je ne savais pas que c'était toi... Et je ne pensais pas que la blessure était si grave...

Qu’avait-il bien pu se produire ? Je réfléchissais mais ma mémoire refusa de coopéré. Où étais-je et pourquoi Maria se tenait elle devant moi l’air gênée ? Qu’avait il donc bien pu se passé ? Je regardais autour de moi, un lit et des rideaux… Tout me revint... La rixe avec le démon… Puis j’étais venu dans cette infirmerie pour me faire soigner… Oui… Mais ensuite… Qui avait bien pu me sauvé des ténèbres ? Petit à petit je sentais mes sens revenir et repris conscience de moi-même… La réponse était évidente. Cette chaleur que je sentais dans mes rêves…
-C’était toi n’est ce pas… ? Dis-je lentement. Tu m’as sauvé la vie. En souriant.

Je vis ensuite le long de sa bouche du sang coulée avant de remarquer que moi-même j’en avais sur ma joue droite. Je palis a sa vue… Du sang… Je n’en avais jamais vu autant. Maria m’avait donc… Mordue ? C’était pour cela qu’elle n’osa rencontrer mon regard. Quelle tristesse… La voir ainsi me remplit de chagrin. Je m’approchais d’elle et lui murmura :

-Tu m’as pris un peu de sang… C’est ta récompense pour m’avoir sauvé, en gloussant. Puis je dis lentement, Regarde moi Maria… Je vais bien grâce à toi. Je ne savais pas que tu avais ce genre de pouvoir… Tu es pleine de surprise. Puis je ria de bon cœur.

Je déteste voir les gens opprimé… C’est à cause de moi, je devais faire attention. Maria ne devait pas se sentir mal à cause de moi.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Jeu 13 Fév - 21:28

Pourquoi réagissait elle ainsi ? Ne pas réussir à soutenir le regard de quelqu'un ? C'était une première pour la vampire, et c'était aussi la première fois qu'elle sauvait une personne de cette manière, elle s'était sentie obligée d'agir, pourtant il n'était pas la première personne qu'elle blessait au point qu'elle doive le sauver.
Un tel changement chez elle n'était pas plaisant, à aucun niveau, elle ne devait pas autant s'attacher, surtout pas à un ange. Ils étaient une espèces trop joyeuse, trop optimiste.
Sa faiblesse face à l'ange lui laissa un gout amer dans la bouche, mais les paroles calmes qui lui adressa firent disparaître cette sensation.

-C’était toi n’est ce pas… ? Tu m’as sauvé la vie.

Son sourire effaça les dernière miettes de culpabilité qu'il restait à la jeune vampire. Pourquoi avait elle ressentie ça ? Une forte incompréhension l'emporta alors qu'il se rapprochait d'elle.

-Tu m’as pris un peu de sang… C’est ta récompense pour m’avoir sauvé. Regarde moi Maria… Je vais bien grâce à toi. Je ne savais pas que tu avais ce genre de pouvoir… Tu es pleine de surprise.

Son rire résonna dans le silence de la pièce et parvint à arracher un sourire à la vampire. Hum, c'était bien la première fois qu'elle laissait voir l'étendu de ses pouvoirs à quelqu'un. Qu'elle puisse soigner les blessures physiques était de notoriété publique, mais les blessures magiques personne ne devait être au courant. Il n'avait peut être pas remarqué qu'elle avait soignée cette blessure là aussi. Ça aurait été un coup de chance.
Enfin, la seule chose qu'elle voulait vraiment cachée c'était la faiblesse de son pouvoir, elle ne pouvait pas guérir les maladies. Elle avait déjà essayer, mais même un simple rhume lui résistait.
Elle soupira, c'était un aspect d'elle qu'elle aurait bien aimée cacher à l'ange, la faiblesse dont elle avait fait preuve quand elle avait faillie le tuer, et son pouvoir bien trop positif pour être en sa possession. Elle décida de s'excuser une dernière fois, elle ne le répéterait plus, ça la blesserait trop dans sa fierté de se rendre si pitoyable. La culpabilité avait déjà fuit son esprit de toute façons !

- Je suis désolée. Elle fit un sourire malicieux, retrouvant son habituel expression taquine. Ton sang était délicieux ! Un des meilleurs que je n'ai jamais goûté !

Son sourire s'agrandit, laissant apparaître ses canines pointues, le sang avait déjà était évacué de sa bouche, il n'en restait que sur ses lèvres, mais elle l'avait totalement oublié. Elle tapota son ventre dénudé et se pencha vers lui, assez près pour que -malgré qu'il n'y ait personne- il soit le seul à entendre.

- C'est un compliment évidemment, mais fais attention, je ne serais pas la seule à être tenté de t'en prélever quelques gouttes...

Sur ce elle s'écarta de lui, et en passant sa langue sur ses lèvres se rendit compte qu'elle avait oubliée d'essuyer le sang. Elle rigola en pensant à ce détail anodin et s'essuya avec un mouchoir qu'elle sortit de sa poche. S'il n'avait pas été en face d'elle, elle aurait surement profité du peu de sang qu'il lui restait tellement elle avait aimée en boire, mais face à lui, se délecter de son sang ainsi n'était pas très délicat.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Ven 14 Fév - 16:53

Je vis Maria sourire devant moi, la culpabilité ayant quitté son visage. Machinalement, je ressentis en moi de la joie, la joie de voir cette personne que j’apprécié ne plus être opprimé. Elle peut soigner… Nos pouvoirs se ressemble, quel étrange coïncidence, me dis je à moi-même en gloussant. Une goutte de sueur glissait sur mon front tandis que je repensais à la magie noire que le démon m’avait envoyée… Ce sors était vraiment d’une puissance redoutable pour m’avoir envoyé au porte du paradis. Elle concentrait une telle haine et une telle animosité que face à moi, un être de lumière, sa puissance avait du être décuplé ; cette vampire était dotée d’un vrai don. Tandis que mon esprit était empli de reconnaissance envers cette créature qui venait de faire tant pour moi, je l’entendis s’excuser devant moi :

- Je suis désolée. Puis elle sourit avec son expression habituelle qui la caractérisait tant. Ton sang était délicieux ! Un des meilleurs que je n'ai jamais goûté !

Son sourire prit de l’ampleur tandis qu’elle s’approchait de moi en et me chuchota doucement :

- C'est un compliment évidemment, mais fais attention, je ne serais pas la seule à être tenté de t'en prélever quelques gouttes...

Puis je la vis s’éloigné de moi tandis qu’elle rigolait en essuyant ses lèvres avec un mouchoir. Mon sang… avait il tant de valeur pour les vampires ? Je l’observai un moment quant je remarquais qu’un peu de mon sang restais sur mon doigt. Je lui dis alors :

-Ce sang… Je le protégerais.

Je m’imaginais dans ma tête avec effroi un vampire adepte de sang d’ange et qui tuerait à souhait mes frères pour leurs sangs savoureux. Je suis née ange… Cela implique de grande responsabilité me dis je. J’enchainai ensuite :

-Mais j’espère de tout cœur que cela n’arrivera pas… je déteste me battre…

J’ai toujours était un ange talentueux dans la magie. Je possède le pouvoir rare de soigné les maladies incurable et les blessures mais malheureusement ce n’est pas mon seul talent. Des ma naissance, on m’a toujours loué pour ma maîtrise de puissant sors de vent dévastateur, mais je me suis fais la promesse de ne plus jamais m’en servir… Sauf pour protéger les personnes de j’aime. Et dans ce cas… Je donnerais ma vie pour expié mes péchés. Puis je me levai du lit et lui dit en souriant :

-J’ai toujours été très chanceux… Je remercie ma bonne étoile pour m’avoir fait rencontrer des personnes fabuleuse.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Sam 15 Fév - 1:03

Il fixa son doigt, une tache de sang perlait dessus. Si Maria était devenue dépendante de son sang comme d'une drogue, elle se serait jeter sur lui... Mais elle avait une certaine maîtrise d'elle pour une vampire.

-Ce sang… Je le protégerais.

Il sembla perdu dans ses pensés un instant, avant de reprendre sur le même ton :

-Mais j’espère de tout cœur que cela n’arrivera pas… je déteste me battre…

Hum, un sourire hilare vint étirer ses lèvres. Il déteste se battre ! Répéta-t-elle mentalement. Ça ne la choquait même pas qu'il puisse être si gentil.
Il avait l'air de son plonger dans ses réflexions, cette phrase avait l'air bien plus sérieuse que la manière dont la voyait la vampire. Pour elle, le monde tourne autours de la violence, les vampires doivent être violent pour blesser et recueillir le sang de leurs victimes. Elle peut même pas se permettre d'être pacifiste du moment qu'elle préfère le sang d'une race à une autre. Il se leva, faisant grincer le lit d'infirmerie sur lequel il était resté jusque là et fit face à la vampire.

-J’ai toujours été très chanceux… Je remercie ma bonne étoile pour m’avoir fait rencontrer des personnes fabuleuse.

Elle rigola, joyeusement, de cette manière franche et sans retenue qui lui était si propre.

- Je t'ai déjà dit que la bonne étoile n'a rien à voir là dedans.

Puis elle se pencha en avant, prit la main de Hiryuu, plus particulièrement le doigt couvert de sang, et le glissa dans sa bouche, après tout, elle était une vampire. Elle laissa ses canines pointues toucher sa peau sans le blesser, et le retira finalement, se léchant les babines.

- Hum, je supposes que pour ton sang ça dépend des goûts, je dirais que, toi qui es doux et foncièrement bon, tu as un sang comparable à une douce sucrerie qui est décuplé par ta race... Mais un démon par exemple -car oui, j'ai déjà goûté le sang d'un démon- à un sang plus épicé, plus pointu, il serait un peu comme le curry...

Elle lâcha sa main, le regardant dans les yeux, elle essayait de lui faire comprendre que seuls les vampires possédant les même préférences qu'elle pouvaient le menacer...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Sam 15 Fév - 11:36

Je la vis rire joyeusement avant de me dire :

- Je t'ai déjà dit que la bonne étoile n'a rien à voir là dedans.

Je lui souris en pensant à notre première rencontre où elle m’avait fait la même remarque. C’était un agréable souvenir que je garderais en moi pour toujours. Peut être en parlerais je à mon père ? Lui qui est si sceptique. Puis elle se pencha vers moi et prit mon doigt couvert de sang qu’elle glissa dans sa bouche. A ce moment, je senti ses canine pointu effleuré mon doigt légèrement. Maria… pensais je doucement. Puis elle retira mon doigt de sa bouche en léchant ses babines avant de me dire :

- Hum, je suppose que pour ton sang ça dépend des goûts, je dirais que, toi qui es doux et foncièrement bon, tu as un sang comparable à une douce sucrerie qui est décuplé par ta race... Mais un démon par exemple -car oui, j'ai déjà goûté le sang d'un démon- à un sang plus épicé, plus pointu, il serait un peu comme le curry...

Puis elle lâcha ma main en me regardant droit dans les yeux. Il y eu un léger silence avant que je me mette soudainement à rire avant de lui répondre :

-Un démon qui à le gout de curry ? Je n’y aurais jamais pensé. Tandis que je continuais à rire.

Je compris à cet instant ce que Maria voulait me dire. Cette femme était, malgré les apparences, attentionné et douce … Je ne m’étais pas trompé lorsque j’avais senti du bon en elle. Je lui souris franchement avant de lui dire doucement :

-Merci…

Pourquoi vouloir me rassuré alors qu’elle était une vampire? Pourquoi serais je prêt à lui donné ma vie si elle fut sur le point de mourir ? Pourquoi ? Car nous sommes amis… N’est ce pas la le pouvoir de l’amitié ? Je gloussais silencieusement, quel bon exemple pour un ange à la quête de la lumière et de la vérité. Soudainement une personne fit son apparition dans la salle, c’était l’infirmière de Nozomi. Elle s’approchait de nous avant de nous demander s’il y avait un blessé parmi nous deux. Je regardai Maria avant de lui répondre en riant que tout allait bien pour nous deux. Je pus lui dire que Maria m’avait soigné, mais je songeai que cela l’aurais surement gênée. Je poursuivis juste en disant que chacun avait ses petits secrets en gloussant. Je pris alors Maria par la main et lui dit :

-Puisque personne n’est blessé, allons autres part.

Nous sortîmes de l’infirmerie lentement, et devant la porte je lui chuchotais :
-Ton sang… a-t-il un gout épicé… ou bien sucrée ? En souriant.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Sam 15 Fév - 14:28

Un court silence suivit, puis l'ange laissa échapper son rire.

- Un démon qui à le gout de curry ? Je n’y aurais jamais pensé.

D'abord, elle sourit, mais finalement elle l'accompagna dans son rire. C'est vraie que dit de cette façon, ça pouvait être ridicule ! La race dont le sang était le moins au gout de la jeune fille, c'était les neko, les inu... Enfin, ceux qui n'avaient pas un sang totalement humains... Sauf celui de Natsu, il était spécial.
Le sang des animaux avaient un gout immonde, comme par exemple si un humain mangeait du bois, enfin est ce que le bois avait du gout ? Ses propres pensés semblaient devenir incohérente et elle se promit d'y réfléchir plus tard.
Un sourire illumina le visage de Hiryuu, et elle se douta un instant qu'il avait comprit le message qu'elle voulait lui faire passer, ce qui lui arracha un sourire doux, qu'elle réprima vite.

- Merci…

Alors qu'elle s'était perdue un instant dans la contemplation des yeux de l'ange, la porte s'ouvrit dans un grincement sinistre. Elle y dirigea son regard et vit entrer l'infirmière. Elle avala sa salive, et si elle apprenait qu'elle venait de se nourrir dans un endroit fait pour soigner, non pour blesser, que ferait elle ? Elle ne trouvait pas ça énormément important, mais à l'idée de se faire encore une fois sermonner elle émit une grimace qui sembla passer inaperçu aux yeux des autres personnes. Elle s'approcha à grands pas, comme une personne habituée à parcourir cette salle et se campa devant eux, demandant s'ils étaient blessés. Maria fut surprise de croiser le regard de l'ange avant qu'il ne rit en informant l'infirmière qu'il n'y avait rien.
Elle le dévisagea un instant. Il l'avait couvert ? Pourquoi ne pas l'avoir balancée ? Oui bon, s'il l'avait fait elle l'aurait vue comme un traître et il aurait du l'éviter pour ne pas avoir affaire à son courroux.
La référence au secret arracha un sourire à la vampire, comment avait il comprit qu'elle ne voulait pas trop afficher ses pouvoirs -surtout au près de l'infirmière- ? Il était plutôt intelligent ce petit ange ! Peut être pas aussi naïf que ce qu'elle pensait... Il saisit la main froide de la vampire et l'attira sur le chemin de la sorti.

- Puisque personne n’est blessé, allons autres part.

Elle lui fit un sourire de gratitude, l'infirmière -de toute évidence- n'appréciait pas trop les vampires, ils n'avaient pas leurs place dans son infirmerie.

- Ton sang… a-t-il un gout épicé… ou bien sucrée ? Chuchota-t-il alors qu'ils venaient tout juste de sortir.

Elle leva les yeux au plafond, touchant son menton du bout des doigts comme si elle réfléchissait. Elle n'avait jamais eut l'occasion de croquer un vampire. En toute logique, ce ne devait pas être très agréable un sang de cadavre... Elle haussa les épaules, se rapprocha de lui et lui lança un regard malicieux. Elle plaça un doigt sur ses lèvres et lui fit un clin d’œil.

- C'est un secret, mais je vais te le dire.

Oui, elle s'amusait à le mener en bateau, m'enfin, c'était plutôt amusant de faire naître chez lui une émotion qui devait être fausse vu que l'information l'était.

- Le sang des vampires est sans pareille, le meilleur au monde, mais rares sont ceux qui ont pus y goûter.

Elle garda son air malicieux quelque instant, observant la réaction de l'ange, pour finalement éclater de rire. Elle se reprit un peu en lui donnant une bourrade amical.

- Je rigoles, je supposes que ça a un gout de pourriture ou un truc du genre, mais il doit avoir plus de points communs avec celui des démons que celui des anges.

Oui, les vampires étaient bien plus "maléfiques" que les autres, et ils ressemblaient à des démons... Alors le gout agréable et sucré dédiait aux anges et à leurs pureté ne pouvait pas correspondre. Elle continua à rire un peu, ça lui faisait du bien de se détendre, mais elle ne put s'empêcher de penser à Vladimir, peut être pourrait elle essayer de lui piquer un peu de sang un de ces quatre ? Il était le seul vampire qu'elle avait rencontré en cette internat !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Sam 15 Fév - 21:43

Après avoir posé ma question, je la vis réfléchir pendant quelques secondes. Finalement elle haussa les épaules puis je la vis se rapproché de moi avec son regard malicieux. Elle plaça un doigt sur mes lèvres et me fit un clin d’œil tandis qu’elle disait :
- C'est un secret, mais je vais te le dire.

Je rougis légèrement tandis que mon cœur palpité. Quel pouvait être ce secret ? Elle me confia finalement :

- Le sang des vampires est sans pareille, le meilleur au monde, mais rares sont ceux qui ont pus y goûter.


Cela me surprit, le sang des vampires était le meilleur… Cela voulait dire que certains vampires étaient… dépendant de leurs propres sangs ? Je m’imaginais un vampire qui s’alimenterait exclusivement de son sang… Ce serait une torture comparable au supplice des Danaïde en un sens. Finalement, je vis Maria m’observé et éclater de rire à la vue de ma réaction. Je rougis tandis qu’elle me donna une bourrade amicale.

- Je rigole, je suppose que ça a un gout de pourriture ou un truc du genre, mais il doit avoir plus de points communs avec celui des démons que celui des anges.

Finalement, mon rire accompagnait le sien formant une douce mélodie… Elle m’avait eu, encore une fois pensais-je. Le temps passait le lentement tandis que nous nous regardâmes dans les yeux. Puis nous vîmes derrière nous la porte se rouvrir brutalement, c’était l’infirmière qui essoufflé, nous demandait une explication au fait qu’il y avait du sang sur le lit où nous étions. Ouups dis je légèrement, avant d’attraper Maria et de fuir avec elle. Nous courûmes loin de l’infirmerie en riant, comme des enfants fuyant une réprimande. Je fus moi-même surpris de mon comportement… Peut être est ce Maria qui déteint sur moi ? Gloussais-je. Finalement nos pas nous guidèrent dans la bibliothèque, aussi étonnant que cela puisse être. Ce lieu entouré de montagne de livre… J’ai toujours été élevé a leurs contact, leur touché m’est familier. Un livre attira soudainement mon attention, il était à propos du légendaire Nekomi, ce héros fondateur de Nomizu et de Nozomi. Je le pris avant de lire quelques lignes à haute voix :

-« Lorsque les temps sont fastidieux, et que le chaos s’abat sur ce monde… C’est à ce moment qu’un héros surgit. Le temps est cruel… mais soyez patient et faite en votre allié ! Je suis Nekomi… et voici mon histoire. »

Le reste du livre était composé de récit épique d’aventure racontant les péripéties de ce héros qui avait réussit à instauré la paix entre les races de notre monde au bord de la guerre. Je déclarai alors en souriant :

-Nekomi cette créature mi-neko, mi-ange… C’est mon modèle. Il a prit son rêve de paix et en à fait une réalité sans usée de violence mais juste par diplomatie. Il y a encore tant à faire dans ce domaine… En dehors de Nomizu, la haine entre les différences races subsiste sans que rien ne puisse changer. J’aimerais tant… suivre ses pas… et faire en sorte que le monde entier soit en paix. Je rêve d’un monde où toute les créatures seraient mélangé en un seul pays au lieu que chacun ne vive dans son royaume entre personnes de même race. Je rêve d’un monde qui fonctionne comme Nozomi.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Sam 15 Fév - 22:30

Ils rirent un instant encore de la blague faite par la vampire, pour finalement se regardaient dans les yeux, sans rien dire. Le temps sembla presque à l’arrêt mais le grincement le mouvement violant que fit la porte en s'ouvrant attira leurs attentions, l'infirmière en sortit tout essoufflée. Elle avait due craindre qu'ils ne se soient déjà trop éloignés et qu'elle dut les rattraper en courant, ce qui ne fut pas le cas. Elle ordonna de son ton strict mais saccadé par se respiration haletante pourquoi le lit que les deux amis avaient quittés était-il taché de sang. Elle hésita un instant, mais la mains de l'ange agrippa la vampire et l'attira avec lui dans sa fuite. SA FUITE !? Pensa-t-elle, choquée à l'idée qu'un ange ose s'enfuir. Mais rapidement, un rire s'empara des deux amis qui dévalèrent les couloirs dans la bonne humeur. Elle se laissa guider, de toute façon elle n'aurait pas sue où aller.
Mais elle n'en revenait pas, il était un ange après tout, n'y avait il pas un code qui les obligeaient à être franc et à ne jamais fuir comme des voleurs ? Oui, c'était absurde, mais Maria s'était toujours accrochée à l'idée qu'il y avait quelque chose qui les forçait à être aussi... Bah, gentil, pleins de bontés.
Ils débouchèrent devant la porte de la bibliothèque, elle la fixa un instant avant qu'il le l’entraîne avec lui à l’intérieur.
Depuis qu'elle était arrivée, elle n'y avait encore jamais mit les pieds. C'était un endroit représentant la soif de savoir, la connaissance, deux choses qui n’intéressaient pas vraiment la vampire. Elle jugeait qu'elle savait suffisamment de chose pour s'en contenter. Mais il n'avait pas l'air de cette avis, son regard pétillait alors qu'il parcourait les étagères du regard.
Les livres, ce n'était que d'énorme tas de feuilles toutes reliés entre elles après tout.
Soudain, l'ange saisit un livre, le retirant de l'étagère. Il le feuilleta un instant pour finalement lire un passage à la jeune femme.

- "Lorsque les temps sont fastidieux, et que le chaos s’abat sur ce monde… C’est à ce moment qu’un héros surgit. Le temps est cruel… mais soyez patient et faite en votre allié ! Je suis Nekomi… et voici mon histoire."

Elle écouta sans rien dire. Nekomi... ce nom lui rappelait vaguement un truc, elle en avait déjà entendu parler, c'était obligé, mais où ? Cette information lui restait trouble. Elle se frotta les tempes alors qu'il reprenait.

- Nekomi cette créature mi-neko, mi-ange… C’est mon modèle. Il a prit son rêve de paix et en à fait une réalité sans usée de violence mais juste par diplomatie. Il y a encore tant à faire dans ce domaine… En dehors de Nomizu, la haine entre les différences races subsiste sans que rien ne puisse changer. J’aimerais tant… suivre ses pas… et faire en sorte que le monde entier soit en paix. Je rêve d’un monde où toute les créatures seraient mélangé en un seul pays au lieu que chacun ne vive dans son royaume entre personnes de même race. Je rêve d’un monde qui fonctionne comme Nozomi.

L'histoire de Nozomi évidemment, c'était de là qu'elle le connaissait.
Un instant une envie la laissa croire à ce rêve idyllique. Mais elle la chassa rapidement. Elle avait elle même été élevée en partant du principe que les vampires étaient la race supérieur, la race qui dominait toutes les autres. Bien sur elle n'y croyait plus, mais ça prouvait à quel point ce rêve de paix n'était qu'illusion.
Elle saisit le livre des mains de son ami et le reposa sur l'étagère avec une délicatesse qui ne lui ressemblait pas. Enfaîte, ce que l'on pouvait prendre pour de la délicatesse était en réalité un effort de sa part. Elle n'était pas super grande et devait se hisser sur la pointe des pieds pour réussir à replacer correctement le livre. Elle se tourna vers lui et le regarda avec un éclair calculateur dans le regard. Son opinion sur la chose était encore différente de celle de l'ange.

- La paix... Commença-t-elle. Je pense qu'elle existe à Nozomi car nous ne sommes que des gamins, et même des fois ça n'empêche pas les bagarres. Dans un monde fait d'adultes, les bagarres se transforment vite en conflits et dans ces cas là, il est presque impossibles de ne pas prendre partie, ce qui cause cette séparation entre les races... Il y a aussi les préjugés, comme quoi les vampires sont des vermines qui pompent le sang des autres espèces, les démons sont tous malfaisant, et les anges ne savent pas faire preuve de violence.

Elle haussa les épaules et prit un air totalement détaché.

- Bon, pour les vampires ce n'est pas tout à fait faux, c'est pour ça que la paix ne leurs serait pas favorable, si nous sommes tous gentilles les uns envers les autres, qui va-t-on mordre ? Et puis moi ce genre de chose ne m'intéresse pas, je sais qui sont mes alliés et qui sont mes ennemis, ça n'a aucun rapport avec les races... Elle fit une courte pause avant de reprendre. Je ne suis même pas là par choix, je me suis juste faite virer de mon orphelinat mélangeant les démons et les vampires...

Elle ne dit plus rien un instant, plongeant ses yeux bleus dans ceux de l'ange. Son sourire malicieux reprit sa place et elle se rapprocha de lui, posant une main sur son torse et sa tête sur son épaule, comme dans les vieux films où les filles se collent à des garçons quand elles parlent.

- Mais je te soutiendrais toujours, quoique tu entreprennes ! Dit-elle d'une voix ironiquement copié sur une fille niaise et faible.

C'était son truc ça, de passé d'une conversation sérieusement à une situation plus amusante, elle ne savait plus exactement dans quel film elle avait vue une fille faire ça, mais ça devait être une blonde à forte poitrine dont le mec s'apprêtait à faire quelque chose de si grand qu'il avait besoin d'un soutien.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Dim 16 Fév - 16:19

C’était la première fois que je parlais de mes rêves un peu de paix avec quelqu’un, et cette personne était un vampire…qui l’aurait cru ? Je gloussais tandis qu’elle saisit de mes mains le livre avant de le reposer sur l’étagère délicatement. Pour ce faire, elle avait du se hisser sur la pointe de ses pied, ce fait fit sourire Hiryuu. Puis elle me regarda soudainement avec un regard calculateur avant de déclarer :

- La paix... Commença-t-elle. Je pense qu'elle existe à Nozomi car nous ne sommes que des gamins, et même des fois ça n'empêche pas les bagarres. Dans un monde fait d'adultes, les bagarres se transforment vite en conflits et dans ces cas là, il est presque impossible de ne pas prendre partie, ce qui cause cette séparation entre les races... Il y a aussi les préjugés, comme quoi les vampires sont des vermines qui pompent le sang des autres espèces, les démons sont tous malfaisant, et les anges ne savent pas faire preuve de violence.

Puis elle enchainât en haussant les épaules :

- Bon, pour les vampires ce n'est pas tout à fait faux, c'est pour ça que la paix ne leurs serait pas favorable, si nous sommes tous gentilles les uns envers les autres, qui va-t-on mordre ? Et puis moi ce genre de chose ne m'intéresse pas, je sais qui sont mes alliés et qui sont mes ennemis, ça n'a aucun rapport avec les races... Elle fit une courte pause avant de reprendre. Je ne suis même pas là par choix, je me suis juste fait virer de mon orphelinat mélangeant les démons et les vampires...

Il y eu un silence tandis que nos regards se croissaient. Nos yeux tout deux d’un azur bleuté pur se ressemblaient étrangement… Peut être… cela traduisait notre franchisse réciproque ? La vampire, depuis notre rencontre m’avait toujours parler avec une telle franchisse…même quant elle n’était pas de mon avis. Cet être…je pris la résolution de ne jamais rien lui caché, même une vérité amer. Puis je pensais à ce qu’elle venait de me dire. La pauvre était une orpheline …Elle avait vécu son enfance dans une période sombre sans ses parents. Cela me rendu triste au point de sentir une larme monté mais soudain, elle souri tandis qu’elle se rapprochait de moi, posant une main sur mon torse et sa tête sur mon épaule.

- Mais je te soutiendrais toujours, quoique tu entreprennes !
Dit-elle d'une voix ironiquement copié sur une fille niaise et faible.

Je souri empêchant ma tristesse d’apparaitre sur mon visage, me laissant faire. Je dois être fort… Pour les personnes que j’aime et pour réaliser mes rêves… Je n’oublierais jamais cette leçon que tu m’avais apprise autrefois… Je me mis à rire posant une main sur son épaule avec un ton exagéré pour rentrer dans son jeu :

-Merci ! A nous deux riens ne pourras-nous stopper ! En continuant de rire. Puis je continuai normalement, Je te soutiendrais toujours moi aussi.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Dim 16 Fév - 16:39

Il sourit, et elle ne remarqua pas qu'il avait retenue ses émotions pour ne pas paraître triste. Il laissa son rire emplir la salle silencieuse et posa une main sur son épaule.

-Merci ! A nous deux riens ne pourras-nous stopper ! S'exclama-t-il en entrant dans son jeu. Je te soutiendrais toujours moi aussi.

Le sourire de la vampire s'élargit. Vraiment, d'après les dires des démons, les anges étaient sages et ennuyeux, pourtant, elle passait des moments très amusants en sa compagnie. Elle éclata de rire, s'imaginant ce que la scène vue par une autre personne devait donner. Une vampire et un ange enlacé qui parlaient comme s'ils étaient les seuls à pouvoir faire une chose d'une importance tragique. Elle réussit tout de même à se calmer, pensant à la salle où ils se trouvaient. Une bibliothèque est censée être calme, et s'ils faisaient trop de bruit ils seraient rapidement viré de cet endroit aussi. Elle se sépara de lui, lui lançant un regard malicieux.

- Tu sais, je parles sincèrement quand je dis que je te soutiendrais.

Elle haussa les épaules, se retenant de rire à la penser de la petite scène qu'ils venaient de jouer entre les étagères de cette bibliothèque, encore un souvenir qu'elle garderait au fond d'elle.

- Bon, j'ai un peu surjoué la chose, et si tu décides d'exterminer les vampires ou ce genre de chose je ne pourrais plus trop être de ton côté. Mais tu es mon ami, alors si tu as besoin d'aide n'hésite pas, je serais disponible !

Elle lui fit un clin d’œil. Oui, elle avait décidée qu'ils étaient amis, même si cette décision n'engageait qu'elle. Il pouvait compté à ce qu'elle soit toujours disponible, enfin pour l'instant. Les cours n'étant pas important à ses yeux, il pouvait très bien lui demander de venir n'importe quand.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Dim 16 Fév - 21:41

La vampire laissa devant moi un sourire s’élargir sa face, avant d’éclater de rire. Mon rire accompagna le sien dans cette pièce où habituellement le silence était maître. Pensant à ce fait, nous nous calmâmes progressivement de notre euphorie. Cette vampire était vraiment un drôle de personnage. Puis elle se sépara de moi me regardant d’un air malicieux :

- Tu sais, je parle sincèrement quand je dis que je te soutiendrais. Avant d’enchainer en se retenant de rire, j'ai un peu surjoué la chose, et si tu décides d'exterminer les vampires ou ce genre de chose je ne pourrais plus trop être de ton côté. Mais tu es mon ami, alors si tu as besoin d'aide n'hésite pas, je serais disponible !

Puis elle me fit un clin d’œil. Ces paroles me firent du bien, d’autant qu’elle parlait avec franchise. Je repensais à notre première rencontre dans l’arbre où elle m’avait fait une peur bleu, et lorsque je lui avais parlé de ma bonne étoile… Avec du recul, ce furent des souvenirs drôles et plaisant. Je lui dis ensuite en souriant :

-Merci… tes paroles me vont droit au cœur. Et moi aussi j’étais sincère, tu pourras toujours compter sur moi, tu es devenu une personne importante à mes yeux.

Puis une pensé me traversa l’esprit ; une vampire et un ange tout deux luttant ensemble pour instauré la paix entre les différents peuple de manière pacifiste… ce serait assez éloquent en somme. Mais serait-elle prête à aller aussi loin ? Ce n’est pas une chose que l’on pouvait demander. A ce moment, je jugeai d’y réfléchirais le moment venu. Puis je continuai en riant :

-Exterminé tout les vampires ? Loin de moi cette idée.

Le temps passait tandis que nous étions toujours dans ce bâtiment symboles de la connaissance et du savoir. Comment avions-nous atterrie ici déjà ? Pensais-je en riant doucement. J’avais rarement eu l’occasion de venir en ce lieu bien où il semblait y avoir une multitude de livres captivant. Peut être devrais je reconsidéré la lecture comme passe temps me dis je. Je poursuivi en disant à la vampire :

-Cette journée aura été pleine d’émotion en tous cas !
Entre ma mésaventure avec le démon, la morsure de Maria et la bibliothèque… Ce n’était définitivement pas une journée banale… Surement parce que ce jour la, Maria était avec moi.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Dim 16 Fév - 22:17

Il lui sourit avant d'ajouter :

- Merci… tes paroles me vont droit au cœur. Et moi aussi j’étais sincère, tu pourras toujours compter sur moi, tu es devenu une personne importante à mes yeux.

Hum, c'était étrange, très étrange ! La vampire succomba à la bonté dans ses paroles, elles lui firent du bien, c'est ça qui était si étrange ! Elle ne laissa pas les autres atteindre autant d'importance, mais lui était même parvenu à toucher le cœur de la jeune fille. Cette engagement qu'elle venait de prendre était formel, s'il ne faisait rien qui la pousse à le renier, elle serait toujours là. Et la réponse du jeune ange n'avait fait que la conforter dans cette idée.

-Exterminé tout les vampires ? Loin de moi cette idée.

Elle sourit, amusée. Il disait ça un peu vite ! Ça n'aurait pas été la première fois qu'un homme menaçaient sa race, après tout ils n'étaient pas les plus aimés. Seul l'avenir nous le dira, pensa-t-elle sans oser formuler cette phrase.

-Cette journée aura été pleine d’émotion en tous cas !

Elle lui sourit, oui, cette journée avait été tout aussi agréable que ambiguë. Elle avait faillie le tuer, elle l'avait sauvée, ils avaient discuter, il l'avait sorti des griffes d'une infirmière pas contente, l'avait emmener ici, et finalement, ils avaient encore papoter. Elle lui sourit en repensant à tout ça. Oui, ça avait été très agité ! Mais n'était ce pas ce que préféré la vampire, l'agitation ?
Elle hocha la tête tout en souriant.

- Tu as raison et je me suis bien amusée moi ! Il faut à tout prix qu'on se croise plus souvent du ne crois pas ?

Elle se pencha un peu vers lui, étirant encore plus ses lèvres, révélant ses dents avec une expression purement joyeuse.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Mer 19 Fév - 15:10

Maria me sourit et me répondu :

- Tu as raison et je me suis bien amusée moi ! Il faut à tout prix qu'on se croise plus souvent du ne crois pas ?


Puis je la vis se penché vers moi tout en souriant avec une expression des plus joyeuse. La voir ainsi m’emplis d’une émotion forte. Elle était heureuse, n’est ce pas le but d’un ange que de rendre les gens heureux ? C’était la première fois que je voyais une vampire sourire ainsi. Ces moments partagés ensemble, je pris la décision de ne jamais les oublier. La joie, l’amour, la liberté, l’amitié… Je voudrais tant que tout le monde vive avec ces émotions. Voir Maria ainsi me conforta dans mon rêve. Et pour ceux qui ont vécu que dans la tristesse, je les libèrerais des ténèbres et je les emmènerai dans un monde de lumière douce. Sur cet instant, je me fis la promesse de ne jamais abandonné. Je lui souri aussi avant de répondre en se rapprochant d’elle :

-Oui tu as raison ! Nous avons la chance d’avoir du temps libre il faut que nous en profitions.

Le temps passe tellement vite me dis je tristement. Cette roue qui tourne sans fin… où nous guidera-t-elle ? L’avenir nous le dira sans doute. Le temps du départ approchait à grand pas pour moi. C’est avec cette pensé que je résous de profiter de chaque instant que je passerais à Nozomi pleinement :

-Instauré la paix dans le monde implique de voyager beaucoup ! Un jour je t’emmènerais chez moi au paradis, je te ferais visiter la beauté des temples impériaux et les paysages verdoyant.

Puis je me levai l’invitant à sortir de ce lieu assez calme. Nous marchâmes sans avoir vraiment de but tout en parlant. Puis je lui posai une question qui me trottait dans la tête :

- Dis-moi… En rougissant un peu, quel âge à tu et cela fais combien de temps que tu es à Nozomi ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Mer 19 Fév - 16:24

Il lui sourit en retours et s'approcha d'elle.

- Oui tu as raison ! Nous avons la chance d’avoir du temps libre il faut que nous en profitions.

Du temps libre ? Hum, Maria fut bien amusée par cette idée, ses temps libres étaient plutôt du temps volés aux cours, du moins la plupart des fois où elle se baladait à travers les couloirs c'était parce qu'elle était en train de sécher quelque chose.

-Instauré la paix dans le monde implique de voyager beaucoup ! Un jour je t’emmènerais chez moi au paradis, je te ferais visiter la beauté des temples impériaux et les paysages verdoyant.

Elle se retint de rire, il était conscient qu'il proposait à une vampire de visiter le paradis ? Cet endroit vibrant de lumière et de bonté ? A une créature sombre et maléfique ? Finalement ils quittèrent la bibliothèque, de toute façon le calme de l'endroit avait finit par étouffer la vampire. Ce n'était pas agréable d'être seuls à parler et à faire du bruit. Leurs pas les menèrent à se promener tranquillement dans les couloirs en discutant amicalement.

- Dis-moi… Quel âge à tu et cela fais combien de temps que tu es à Nozomi ?

Elle aperçut les rougeurs des joues de l'ange et sourit. Une question pourtant banal.

- J'ai 16 ans, enfin d'après les gens de l'orphelinat ! Et je ne suis pas là depuis énormément de temps, je ne sais plus exactement depuis combien de temps... Et toi ?

Peut de temps après qu'elle ait posé sa question et qu'il y ait répondu ils croisèrent la route de plusieurs gars qu'elle identifia comme étant deux hybrides et un démon. Elle n'y prêta aucune attention, après tout ce n'était pas rare de croiser des gens de n'importe quelle espèces dans ces couloirs. Mais le démon sembla frustré, ses sourcils étaient tellement froncés qu'on aurait dit qu'ils se touchaient. Elle ne le dévisagea que lorsqu'il retint son ami par le bras.

- Tu n'es pas censé être debout toi... Gronda-t-il près de l'ange.

Elle les dévisagea tout les deux et finit par comprendre qu'il était le démon qui avait infligé à Hiryuu sa blessure magique qu'elle lui avait retiré. Elle ne masqua pas le dégoût qui s'afficha sur son visage et retira la main du démon du bras de l'ange qui accueillit cette interruption avec un grognement.

- Qu'est ce que tu veux la vampire ?

H.R.P:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Jeu 20 Fév - 22:00

Tandis que nous marchions, la vampire me répondit :

- J'ai 16 ans, enfin d'après les gens de l'orphelinat ! Et je ne suis pas là depuis énormément de temps, je ne sais plus exactement depuis combien de temps... Et toi ?

Elle a 16 ans me dis je, moi qui pensais qu’elle avait mon âge… Que de surprise en souriant. J’allais répondre à mon tour quant soudain je remarquais se tenir devant nous une créature démoniaque très grande et imposante. Je levai la tête et vis avec effroi que ce fut le démon qui tantôt m’avait ensorceler avec sa magie noir. Je fus tellement obnubiler par sa présence que je ne remarquais pas les deux hybrides qui l’accompagnaient. C’est impossible pensais je, que fessait il ici ? Et pourquoi donc à un moment pareil ! Ce démon… il dégageait une telle aura sombre que j’avais l’impression de suffoquer sur place, une aura pleine de haine et de vils. Quels pouvoirs pouvait-il caché en lui ? Je l’observai et vis sur sa tête une expression de dégout vis-à-vis de moi. Puis il s’approcha de nous et me saisi par le bras en disant :

- Tu n'es pas censé être debout toi... de sa voix grave et sombre.
Je me senti à son contact comme aspiré dans un trou noir… Jamais je n’avais ressenti cela. Qu’est ce qu’une telle créature fessait à Nozomi ? Qu’allait il donc se passé ? Que devais-je faire ? Cette créature représenté un réel danger. Devais-je… me battre ? Non… je ne dois pas utiliser ces pouvoirs enfoui en moi… je les aie banni à jamais. Puis soudain la main du démon se fit arracher de mon bras par Maria qui le dévisageait. Le démon contesta avec mécontentement :

- Qu'est ce que tu veux la vampire ?

Puis il s’approcha d’elle habiter visiblement par de sombre intension. Maria… je dois la protéger à n’importe quel prix ! J’accouru et me mit devant lui en criant :

-Ne t’approche pas d’elle !

Puis les deux hybrides qui étaient derrière le démon se mirent à rire. L’un d’eux s’approcha et me dis en me saisissant violement :

-Ou sinon quoi ? Qu’est ce qu’un trouillard d’ange pourrait il faire ?
L’autre enchaina par :
-Les fous… Vous osez manquer de respect au grand Zenon, le plus fort des démons de Nozomi ?
Et enfin le démon qui semblait s’appelé Zenon finissait par :
-Nous allons vous apprendre le respect !

Je réplique rapidement tout en étant sous l’emprise de l’hybride, par :

-Non ! Vous… Cette fille n’a rien fait ! Si vous voulez vous défouler sur quelqu’un alors… Défoulez sur moi mais laissez la tranquille ! Ou…
un silence se fit entendre avant que je poursuis d'une voix tremblante, je devrais user de la violence.


H.R.P.:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Jeu 20 Fév - 22:50

Le démon plutôt imposant se rapprocha d'elle, elle n'était pas effrayée le moins du monde et le dévisageait avec dégoût. Mais très rapidement Hiryuu se plaça sur le chemin du démon.

-Ne t’approche pas d’elle !

cette réaction eut un effet double, elle avait envie de le pousser de là, le démon lui en voulait à lui, il était plus en danger qu'elle, mais ce geste lui faisait aussi énormément plaisir, car il voulait la protéger.
Deux rires stridents s'élevèrent et l'un des hybrides saisit violemment l'ange. Elle se prépara à lui sauter dessus s'il allait trop loin.

-Ou sinon quoi ? Qu’est ce qu’un trouillard d’ange pourrait il faire ? Dit-il.
Elle grogna quand l'autre reprit :
-Les fous… Vous osez manquer de respect au grand Zenon, le plus fort des démons de Nozomi ?
C'est un ricanement qu'elle dut retenir cette fois, le plus fort ? Rien que ça ! Il annonça alors de sa voix grave :
-Nous allons vous apprendre le respect !

Elle ouvrit la bouche pour répondre mais l'ange la devança.

- Non ! Vous… Cette fille n’a rien fait ! Si vous voulez vous défouler sur quelqu’un alors… Défoulez sur moi mais laissez la tranquille ! Ou… Il fit une courte pause, sa voix tremblait, je devrais user de la violence.

Elle fronça les sourcils, avec rapidité elle tordit le poignet du gars qui tenait l'ange, celui ci le lâcha en poussant un juron. Elle jeta un regard sombre à Hiryuu qui était à présent libéré et envoya le gars sur le second hybride qui le rattrapa.
Elle décida de les ignorer et se tourna vers l'ange avec une expression plutôt en colère.

- Je ne suis pas une faible, tu n'as pas à faire de sacrifice pour moi. Tu es un ange, et tu es plus pur que n'importe qu'elle autre ange que j'ai pue croiser dans ma vie ! Je ne veux pas que tu te salisses les mains compris ?

Elle soupira et lui fit un sourire malicieux qui la caractérisait tant.

- Reste pacifiste d'accord ?

Elle n'attendit pas sa réponse et se tourna vers le démon, les deux hybrides s'étaient réfugiés derrière lui. Elle pointa un doigt juste en dessous du nez du mec imposant.

- Tout d'abords ça m’étonnerait beaucoup qu'un lourdaud comme toi sois le plus fort des démons de cette internat, ta magie est si faible que j'ai réussi à extraire ton sort en très peu de temps ! Deuxièmement, je te prierais de ne plus approcher cette ange, elle fit un geste vague en direction de Ryu, et si tu as quelque chose à en dire, tu peux t'adresser directement à moi.

Elle fit un sourire faussement amicale et se tourna vers l'ange, elle avança et lui saisit la main, pressant légèrement pour qu'il comprenne qu'il devait se reposer sur elle pour la violence, elle était une vampire après tout, et il était un ange.

- Comment oses tu misérable ! Gronda le démon, puis il regarda l'ange dans les yeux, Tu y passeras après elle !

Elle laissa échapper un soupire lasse qui sembla perturber le grand démon, puis elle haussa les épaules.

- Ecoute mon gros, je n'ai pas de temps à perdre avec le genre de type qui a besoin des compliments de deux sbires pour se sentir fort ok ?

Le démon semblait posséder des pouvoirs très sombre, mais pas assez puissant pour qu'il puisse être le meilleur dans un internat tel que Nozomi, si non le niveau n'était pas très haut.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Ven 21 Fév - 18:47

Toujours sous l’étreinte de l’hybride, j’avais émit la possibilité d’un recours à la forces… Surement une première pour moi. Puis soudain je vis l’hybride me lâché grâce à l’intervention de Maria qui le jeta sur l’autre. Elle se tourna vers moi et me dis en colère :

- Je ne suis pas une faible, tu n'as pas à faire de sacrifice pour moi. Tu es un ange, et tu es plus pur que n'importe qu'elle autre ange que j'ai pue croiser dans ma vie ! Je ne veux pas que tu te salisses les mains compris ? Avant de me sourire - Reste pacifiste d'accord ?

Maria… je suis désolé me dis je doucement. Puis elle enchaina rapidement en pointant du doigt le démon :

- Tout d'abords ça m’étonnerait beaucoup qu'un lourdaud comme toi sois le plus fort des démons de cette internat, ta magie est si faible que j'ai réussi à extraire ton sort en très peu de temps ! Deuxièmement, je te prierais de ne plus approcher cette ange, , je la vis me désignéet si tu as quelque chose à en dire, tu peux t'adresser directement à moi.

Puis elle se retourna vers moi et me saisit la main en me la pressant légèrement, me montrant combien sa force suffisait pour vaincre ces trois adversaires. Maria, tu es forte… Contrairement à moi tu ne crains rien, et tu affronte les problèmes avec courages sans jamais fuir tes responsabilités. J’aimerais… être aussi fort que toi… je suis désolé. Le démon répliqua en grondant :

- Comment oses tu misérable ! puis il me regarda de ses yeux rouges écarlate comme le feu,Tu y passeras après elle !

Maria répliqua en haussant les épaules :

- Ecoute mon gros, je n'ai pas de temps à perdre avec le genre de type qui a besoin des compliments de deux sbires pour se sentir fort ok ?

Ce démon… Que pouvait-il caché ? Je détecter en lui une telle puissance. Je ne peux pas… laisser Maria seule dans cette situation ! Elle aussi est très forte, surement pouvait-elle s’en sortir face à un adversaire, mais contre trois elle n’avait aucune chance. Je me relevai avec détermination et déclara solennellement :

-Maria… tes paroles me touchent. Tu es forte, surement la fille la plus forte que j’ai eu à connaitre. Un silence léger se fit entendre, où les protagonistes regardèrent Hiryuu parler. Il continua, Je ne parle pas seulement de force physique mais… n’est ce pas cruel de voir ceux qu’on aime se battre devant vous sans ne rien pouvoir faire ?

Se battre pour les autres, et pour la justice… Etait ce un acte de noblesse ? Je ne le savais pas à ce moment, mais une chose est sur, je devais agir peut importe les conséquences. Le vent allé tourner… Les bourrasques devaient souffler à nouveaux ! Je déployai mes ailes blanches et me mit à voler lentement en l’air.


-Que vas-tu faire, fou ? Prend sa, Dark magic !

Une boule noire se dirigea vers moi à toute vitesse, foudroyante et pleine de puissance. Je… ne dois pas perdre maintenant ! Me dis-je. J’utilisai rapidement une de mes ailes blanche comme bouclier. Sa magie était tellement concentrée que mon aile tacha vers une couleur sombre… Je ressentis en moi une souffrance comparable à une brulure intense, je lâchai un petit cri de souffrance. Puis je laissai mes pouvoirs caché jusque la prendre possession de mon corps. Je tendis mes bras et une boule d’air ne forma dans mes mains. Je dis en regardant les trois personnes qui se tenaient devant nous :

-Partez maintenant ! Je ne veux pas vous blessez…


Quant soudain une voix inconnue se fit entendre dans le couloir :

-Vous ! Qu’est ce que vous faite ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Ven 21 Fév - 20:11

L'ange se releva en affichant un air de détermination intense. Elle le dévisagea un instant, ne sachant pas si elle devait l'attacher quelque part pour pas qu'il intervienne ou le laisser faire.

-Maria… tes paroles me touchent. Tu es forte, surement la fille la plus forte que j’ai eu à connaitre. Il fit une pause et ses paroles touchèrent la jeune fille, on lui avait souvent dit qu'elle était effrontée, ce genre de chose, mais forte c'était plus rare. Je ne parle pas seulement de force physique mais… n’est ce pas cruel de voir ceux qu’on aime se battre devant vous sans ne rien pouvoir faire ?

Oui, c'était un supplice plutôt horrible, aux yeux de la vampire il y avait pire car elle n'avait jamais vraiment eut des proches qu'elle puisse défendre. Alors qu'elle s'apprêtait à agir pour l'arrêter il déploya ses grandes ailes. Une vague de douceur balaya l'air. Son pouvoir était si noble. La vampire cligna plusieurs fois des yeux, ils étaient tout deux totalement différents. Il était un ange après tout, c'était normal qu'il soit différent d'une vampire.

-Que vas-tu faire, fou ? Prend sa, Dark magic !

Elle écarquilla les yeux, mais le coup était parti, mais l'ange ne se laissa pas la magie l'atteindre, du moins il décida de l'endroit en se protégeant de ses grandes ailes blanches qui interceptèrent ce sort.
Les plumes blanches se teintèrent en noir. C'était le même genre de magie dont elle l'avait guérie, dans ce cas elle savait déjà faire, elle avait déjà soigné ce sort quand il affectait un corps, mais c'était l'aile d'un ange qui était touché là, c'était possible ? Pourrait elle le soigner. Elle secoua la tête, ce n'était pas le moment pour penser à ça ! Il était blesser, elle remarqua d'ailleurs qu'il menaçait les trois autres avec une orbe de vent.

-Partez maintenant ! Je ne veux pas vous blessez…

Il ne devait pas les blesser, il ne devait pas ! Une nouvelle fois elle fut devancée dans son intervention par une voix venant derrière elle.

-Vous ! Qu’est ce que vous faite ?

Elle se retourna avec un air lasse et ennuyée, mais quand elle reconnut le surveillant qui se précipitait pour les arrêtés son sang se figea. C'était le pion qu'elle voulait éviter. Elle saisit la main de Hiryuu et partit en courant, lançant un regard noir au démon quand elle le dépassa, ce qui signifiait que ce n'était pas finit. Elle ne ralentit pas l'allure pendant quelques longues minutes, le sang qu'elle lui avait volé lui avait tout de même donné une sacrée énergie.
Elle tourna au bout du couloir et s'arrêta net.

- On l'a échappé bel !

Elle se tourna vers lui et hésita un instant, devait elle s'énerver ou le féliciter ? Trop compliqué pensa-t-elle. Elle soupira et se laissa tomber sur les marches.

- Il ne faut pas que tu te fasses attraper dans ce genre d'histoire, tu serais mal vu après. Moi je peux, je suis déjà l'une des pires criminelles de l'internat pour eux.

Elle fit un sourire triste qui n'avait aucun rapport avec son statut dans l'établissement, ça elle en était plutôt fière, mais c'était pour la blessures qu'il avait.

- Tu veux que j'essais de te soigner ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Ven 21 Fév - 23:10

-Vous ! Qu’est ce que vous faites ?

Cette voix résonna dans tout le couloir de l’internat. Lorsqu’elle parvint à mes oreilles, la boule d’air que j’avais formé disparut instantanément, et je vis s’approché vers nous en courant un surveillant de Nozomi. Mauvais timing ! pensais je, quant soudain ma main fut saisi par Maria qui m’entraina à fuir rapidement. Nous courûmes à toute allure, mon aile droite brulant, je souffrais en silence. Au bout de quelques minutes de course, lorsqu’il nous semblait avoir semé le surveillant, nous nous s’arrêtâmes brusquement au bout d’un couloir. Exténué par cette course, Maria déclara :

- On l'a échappé bel !


Elle avait bien raison, qui sait quels sanctions aurions nous pu avoir ! Je ne devrais plus l’entrainé dans de tel histoire à l’avenir jugeais je. Nous reprenions notre souffle puis elle se retourna vers moi en se laissant tomber sur les marches avant de dire :

- Il ne faut pas que tu te fasses attraper dans ce genre d'histoire, tu serais mal vu après. Moi je peux, je suis déjà l'une des pires criminelles de l'internat pour eux.

Vraiment ? La pauvre me dis je, sa ne dois pas être facile, pourtant cette Maria était une fille remarquable. Puis en l’observant attentivement, je vis sur son visage à la place de son sourire habituel, se dessiné un sourire triste :

- Tu veux que j'essais de te soigner ?

La cause de cette tristesse était donc ma blessure, la voir ainsi me rendit tout aussi affligé. Voir une personne triste ou blessé par ma faute ma toujours rendu malheureux. Tandis que mon aile me fessait souffrir, je décidais de sourire pour me montrer fort, comme l’avait été Maria tout à l’heure… Je répondis tout en cachant la douleur :

-Je maitrise aussi la magie des soins, mais ce sors est trop concentré en magie noir pour moi… Mes pouvoirs sont insuffisant je pense. Puis je dis en baissant les yeux, Je suis désolé de te causé autant de soucis j’accepte ton aide, j’ai confiance en toi… je sais que tu peux le faire. Je t’aiderai au maximum avec mes pouvoirs.

Mes pouvoirs étaient plus axés sur la guérison de maladies incurable, mais j’avais quelques bases pour soigné les blessures de magie noir, mais surement pas assez pour un cas tel que le miens.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Sam 22 Fév - 8:29

Il lui répondit tout d'abord par un sourire. Elle réprima un grognement, comment pouvait il sourire, il était blessé ! Pour elle s'était facile, il s'était fait blesser pour ne pas qu'on la touche... d'ailleurs pourquoi avait il fait ça, une bouffé de colère lui prit la gorge, il était intervenu et l'avait protégé, elle aurait due se prendre le sort, elle aurait due être la cible ! Mais comment resté énervé face à quelqu'un comme lui et pour des raisons aussi idiotes ?

-Je maîtrise aussi la magie des soins, mais ce sors est trop concentré en magie noir pour moi… Mes pouvoirs sont insuffisant je pense. Je suis désolé de te causé autant de soucis j’accepte ton aide, j’ai confiance en toi… je sais que tu peux le faire. Je t’aiderai au maximum avec mes pouvoirs.

Elle fronça les sourcils et se leva en soupirant. Elle se rapprocha de lui et passa une main légère sur son aile touchée. Elle était encore sombre là où le sort l'avait percutée. Comme elle l'avait déjà dit, les sorts du démon n'était pas très puissants, mais ils étaient tellement obscures, même pour elle c'était écœurant. Elle inspecta l'aile, il n'y avait pas que le sort qui était cause de souffrance, l'impact avait lui aussi était assez fort.
Elle soupira une nouvelle fois et se tourna vers Hiryuu pour lui faire face.

- Sois un peu plus égoïste, tu n'es pas fait pour te battre même contre un démon, tu dois amener la paix tu te souviens ?
Elle détourna le regard vers sa blessure sombre. Et tu n'es pas non plus censé sourire pour me réconforter alors que c'est toi qui va mal.

Sans attendre de réaction et sans le prévenir elle posa ses mains sur l'aile, appelant ses pouvoirs à elle. Le plus gros problème c'est qu'en sortant de son aile, la magie noir allait provoquer la même douleur que lorsqu'elle était entré. Il ne l'avait pas senti à l'infirmerie car il était dans les vap', mais là il devait prendre la douleur de plein fouet. Elle se dépêcha donc de lui retirer ça, elle fut soulagée de constater qu'une aile était exactement pareille que n'importe quel autre membres du corps humain, elle n'eut donc pas énormément de difficultés à le soigner.
Ce fut donc finit en moins de cinq minutes.
Elle se tourna et lui lança un de ses sourires malicieux.

- Alors, avec ce que tu viens de subir, j'ai ta parole que tu ne recommenceras plus ?

Sa voix avait reprit cette tonalité taquine qui ne la quittait pas en temps normal.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Atsushi
Un rayon de lumière dans les ténèbres
avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Sam 22 Fév - 23:33

Je vis Maria soupirant, se rapproché de moi avant d’inspecter mon aile obscurcit par le sors. Il me semblait sentir en elle une certaine animosité. Je ne réfléchis pas à ce qui airait pu faire naitre en elle ce sentiment, mais machinalement je baissais le regard attendant de voir ses talents à l’ouvrage. Puis elle soupira encore avant de me faire face en disant :

- Sois un peu plus égoïste, tu n'es pas fait pour te battre même contre un démon, tu dois amener la paix tu te souviens ? Elle détourna le regard vers ma blessure sombre. Et tu n'es pas non plus censé sourire pour me réconforter alors que c'est toi qui va mal.

Etre… égoïste ? Je ne peux pas… J’ai été élevé ainsi, je préfère souffrir si cela est profitable aux autres. Etait ce un défaut dans ma future quête pour la paix? Puis soudain, elle posa ses mains sur mon aile et je vis ses pouvoirs jaillir sous mes yeux. Quelques minutes après qu’elle eut commencé, je ressenti une douleur intense dans ma blessure, la même que tantôt. Le temps passait lentement tandis qu’elle me soigné, enfin après une agonie en silence, il semblait qu’elle avait réussit aisément. Quel pouvoir ! Me dis-je. Puis elle se retourna et me dit avec un sourire malicieux :

- Alors, avec ce que tu viens de subir, j'ai ta parole que tu ne recommenceras plus ?
Avec son habituel tonalité taquine.

Je répondis rapidement :

-Merci beaucoup, tu es impressionnante ! Mais je ne peux te faire cette promesse… Nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve, en gloussant avec mon rire habituel. Je peux juste te promettre que je te revaudrais ce que tu a fais pour moi aujourd’hui… Tu m’as soigné deux fois.

Puis je me levais, en repliant mes ailes redevenues blanches. C’était la deuxième fois qu’elle m’avait sauvé. Ce Zenon… Je me demandais si nos chemins allait de nouveau se recroisé. Si c’était le cas, que devrais-je faire ? Le moment venu… je prendrais les précautions nécessaires. Cet épisode était surement un test des cieux pour tester si j’étais digne d’accomplir mes rêves. A moi de m’en montrer digne. Et puis… je pourrais toujours compter sur Maria et sur ma bonne étoile si un jour je faiblis, non ? Je me montrais donc reconnaissant avers cette vampire et lui dit en riant :

-Si un jour tu a un rhume et ou une maladie viens me voir, je pourrais te soigner ! Avant de dire après avoir ri, Vas t’on recroiser ce fameux Zenon à t’on avis ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



"Toute histoire à une fin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Murasaki

avatar


MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   Dim 23 Fév - 11:52

-Merci beaucoup, tu es impressionnante ! Mais je ne peux te faire cette promesse… Nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve. Je peux juste te promettre que je te revaudrais ce que tu a fais pour moi aujourd’hui… Tu m’as soigné deux fois.

Elle haussa les épaules, gardant son sourire malicieux. Il replia ses ailes blanches et désormais intactes. Puis je me levais, en repliant mes ailes redevenues blanches. Il n'était pas sérieux ? Il ne pouvait pas compter la première fois comme quelque chose de gentil de la vampire, elle l'avait sauvée car elle avait faillie le tuer ! Ce n'était pas de la bonté c'était normal ce genre de chose, soigner un ami qu'on avait blessé, qui ne l'aurait pas fait ? Certainement le gros démon qu'ils venaient de croiser. Mais lui avait il vraiment de amis ?
Finalement l'ange se mit à rire avant de répondre :

-Si un jour tu a un rhume et ou une maladie viens me voir, je pourrais te soigner ! Vas t’on recroiser ce fameux Zenon à t’on avis ?


Elle rigola, un rhume ? Une maladie ? Elle était une vampire, les vampires sont des cadavres, ils ne tombent pas malades, du moins elle n'avait jamais été touchée par la maladie.
Puis elle fit mine de réfléchir.

- Zenon ? Elle hésita un instant, Le démon...

Elle ne connaissait pas son prénom, mais elle se doutait que c'était lui. Avec un haussement d'épaule elle posa son regard sur lui avec des yeux pétillant. Son sourire était entre le sadisme et la joie. Elle posa une main sur son épaule.

- J'espère bien ! Je lui ferais payer ce qu'il nous a fait !

Oui bon, ce qu'il lui avait fait plutôt, elle n'avait rien eut elle. Mais il s'en était prit à un de ses amis, ça suffisait pour que la jeune fille se sente concernée. Son sourire ne changea que légèrement, dévoilant ses dent pointues.

- Et tu sais, tu ne me dois rien, je t'ai soignée car j'en avais envie !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] Des retrouvailles sanglantes ! [PV : Hiryuu Atsushi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [A.C] Retrouvailles sanglantes [Tam]
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ INTERNAT NOZOMI ¤ :: Premier bâtiment :: Bibliothèque-
Sauter vers: